La référence des professionnels
des communications et du design

Les généralistes perdent de la publicité

Les revenus publicitaires des chaînes généralistes ont baissé de 1,1% en un an au Québec. Ils se sont chiffrées à 272,7 millions$ en 2002.

Selon le Rapport sur les relevés statistiques et financiers de la télévision 1998-2002, dévoilé hier par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), leurs ventes de publicité locale ont diminué de 2,8%, pour descendre à 95,2 millions$. Et leurs ventes de publicité nationale sont quasiment restées stables, avec une baisse de 0,2%, soit 177,5 millions$.

Pour CBC/Radio-Canada, le CRTC précise que les ventes locales ont été de 17 millions$ en 2002, et les ventes nationales, de 87,4 millions$.

De plus, les dépenses d'exploitation des chaînes généralistes ont augmenté de 4,9% en un an, représentant 391 millions$. C'est pourquoi leur marge avant impôts a été de 4,6% en 2002, alors qu'elle était de 5,7% en 2001, et de 10,7% en 2000.

comments powered by Disqus