La référence des professionnels
des communications et du design

Des pubs qui ne vendent rien

Mathieu Doyon et Simon Rivest, deux artistes de la région de Québec, ont formé le collectif Doyon/Rivest, dont les œuvres parodient le monde de la publicité. Dans le cadre d’une exposition qui a lieu au centre d’artistes Articule de Montréal depuis le 16 novembre et qui se poursuivra jusqu’au 15 décembre, le duo présente des pièces aux allures publicitaires qui ne vendent rien.

Doyon/Rivest se positionne comme une "agence de publicité artistique" offrant aux spectateurs un produit ou un service dont la validité est sujette à l'interprétation. "Depuis toujours, le commerce récupère l’art et les artistes à son profit. Nous proposons aujourd’hui de renverser la vapeur et de détourner le commerce au profit de l’art", disent-ils.

Simon Rivest copie ainsi un milieu qu’il connaît bien, puisqu’il est concepteur et directeur artistique de Cossette Communication-Marketing à Québec.

comments powered by Disqus