La référence des professionnels
des communications et du design

BCE boycotte Quebecor

BCE a décidé de retirer toutes ses publicités des propriétés de Quebecor, un placement médias d'une valeur d'environ 10 millions$. Selon la porte-parole de Bell, France Poulin, citée notamment dans le Globe and Mail, l'entreprise proteste ainsi contre le "comportement anticoncurrentiel envers Bell ExpressVu". Dernièrement, Quebecor a en effet porté plainte devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), accusant Bell ExpessVu de ne pas verser sa juste part de droits au Canal Nouvelles (LCN) (pour plus de détails sur ce point, cliquez ici).

Par ailleurs, toujours selon France Poulin, l'entreprise dénonce aussi le fait que Quebecor n'aurait, selon BCE, pas respecté ses engagements contractuels avec Bell Globemedia, notamment face à ses propriétés RDS, Canal Évasion, TSN et Discovery Channel. Quebecor aurait ainsi décidé de réduire de moitié les droits versés à ces fournisseurs de contenu, sans pour autant réduire le paiement exigé auprès des abonnés de Vidéotron.

Selon Quebecor, Bell a déjà retiré ses publicités dans les quotidiens (en anglais et en français), d'une valeur approximative de 4 millions$. Quant aux publicités sur la chaîne TVA, d'une valeur de 4 millions$, elles mettront entre 30 et 45 jours à disparaître. Enfin, on retirera aussi la publicité sur le portail Canoë, d'une valeur de 2 millions$.

comments powered by Disqus