La référence des professionnels
des communications et du design

Pourquoi interdire les pubs pour les médicaments?

La majorité des Canadiens (68%) ne voient pas d'inconvénient à l'existence de campagnes publicitaires à propos des médicaments sous ordonnance, ce qui pour l'heure n'est pas légal. Nombre d'entre eux (85%) demandent toutefois qu'un organisme gouvernemental visionne ces campagnes et donne son approbation avant qu'elles ne soient diffusées. C'est ce qui ressort d'une étude menée par Ipsos-Reid commandée par l'Alliance pour l'accès à l'information médicale.

"Les téléspectateurs canadiens qui captent les signaux américains voient déjà des publicités pour des médicaments, car cela est autorisé aux États-Unis", ajoute Glenn O'Farrell, pdg, de l'Association canadienne des radiodiffuseurs. "Il est donc important de trouver une solution pour cette incohérence dans la législation."

comments powered by Disqus