La référence des professionnels
des communications et du design

Parler d'architecture avec Odile Decq

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le 8 avril prochain, Odile Decq, architecte et fondatrice du studio qui porte son nom, sera de passage à Montréal pour donner une Master classe. Trois questions à celle qui vient de livrer comme projets le Musée d'art contemporain de Rome, le restaurant de l'Opéra Garnier et le Fonds régional d'art contemporain de Bretagne, à Rennes.

Dans la société d'aujourd'hui, à quoi sert l'architecte? Comment voyez-vous votre travail?
L'architecte est celui qui, parce qu'il se questionne sur les modes de vie et les modes d'habiter, peut imaginer les conditions du mieux vivre de l'homme. Son devoir minimum est d'assurer la conception d'abris pour les hommes. Ce faisant, si l'on extrapole, il doit être engagé aujourd'hui, et se projeter. C'est donc nécessairement quelqu'un qui pense, pas quelqu'un qui applique des recettes. C'est une vision transversale capable d'analyser les conditions actuelles pour établir un diagnostic et proposer des solutions pour demain, mais de manière non définitive. Le monde change vite, nos manières de vivre évoluent et nous ne sommes jamais satisfaits du présent. L'architecte doit prendre en compte tout cela.

Quelle influence ont les autres créateurs dans votre démarche (artistes, designers)?
Tout est source d'inspiration, le monde et la société autour de moi, donc les artistes qui interrogent le monde sans contraintes. Plutôt que d'influence, je parlerai d'une grande bibliothèque dans ma tête dans laquelle, alors qu'il y a trop de livres, ils sont éparpillés et pas toujours bien classés. Mais le cerveau est une machine tellement merveilleuse que lorsqu'une question se pose, il va chercher dans la bibliothèque de la tête les éléments qui, combinés, vont fabriquer l'idée. Il s'agit donc plutôt de ce qu'on appelle «l'étincelle créative», qui met soudainement en relation des choses pas classées ensemble. Alors, l'influence n'est pas telle ou telle, mais bien l'ensemble de tout ce qu'on emmagasine dans sa mémoire. C'est pour cela que je dis toujours que la principale qualité de l'architecte est la curiosité. Curiosité du monde, des humains et de son environnement.

Quel est le projet dont vous êtes le plus fière?
Le prochain, toujours!

Pour vous procurer des billets, cliquez ici.

comments powered by Disqus