La référence des professionnels
des communications et du design

Yanik Deschênes nommé directeur général d'Edelman Montréal

Yanik Deschênes, directeur général d'Edelman Montréal.

Il quitte l'agence Sid Lee et succède à Anik Trudel, qui a récemment annoncé son départ.

Après deux ans chez Sid Lee à titre de vice-président aux communications mondiales, Yanik Deschênes aura désormais le mandat de piloter et d'assurer la croissance d'Edelman Montréal. «Elle est la plus importante agence de relations publiques au monde, et je suis évidemment honoré d'avoir été choisi pour diriger le bureau montréalais, qui fait d'ailleurs excellente figure dans le groupe, souligne-t-il. J'ai la chance d'arriver à la barre d'une équipe très compétente, dont l'expertise sur le plan du numérique et de l'analytique en font même un hub pour le réseau mondial. Mon défi sera donc de continuer de la faire grandir et de l'inspirer, mais aussi de l'amener à offrir un produit encore plus créatif et innovateur.»

Comptant plus de 15 ans d'expérience dans les communications, Yanik Deschênes a notamment été président et directeur général de l'Association des agences de publicité du Québec, en plus d'avoir été directeur des affaires corporatives de WalMart, ainsi que directeur d'Optimum relations publiques. Chez Sid Lee, il a entre autres contribué à l'ouverture du bureau de l'agence à New York, de même qu'au développement et à l'implantation de C2MTL.

«Sid Lee a été une expérience extraordinaire et ce fut un privilège d'avoir fait partie de ce grand collectif, ajoute Yanik Deschênes. Mais je quitte bien humblement avec un sentiment de mission accomplie et je compte maintenant mettre mes apprentissages à profit dans le cadre de mes nouvelles fonctions, que ce soit au chapitre du contenu de marque ou de la stratégie de marketing. Les frontières entre les relations publiques et la pub sont de plus en plus floues, et Edelman l'a bien compris. L'agence est bien positionnée dans le marché, et je suis très motivé à poursuivre dans la direction menée jusqu'à présent par ma prédécesseure.»

comments powered by Disqus