La référence des professionnels
des communications et du design

Pointbarre et Le Quartanier: une nouvelle collaboration

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'éditeur Le Quartanier revoit la grille graphique de sa collection Polygraphe, en collaboration avec le collectif Pointbarre.

Pour cette collection, le mot d'ordre était de créer quelque chose de fort et de très graphique. La maison d'édition avait aussi envie d'atteindre un autre type de public; celui pas nécessairement attiré par son style de livres, souvent très graphiques. Pour s'y faire, des jaquettes différentes ont été conçues pour chaque ouvrage - quatre nouveaux par année. «Parfois, l'on utilisera des photos, parfois des illustrations. Parfois même, elles seront purement typographiques», explique Catherine D'Amours, de Pointbarre. La recherche de police de caractère changera aussi chaque fois, en plus de la direction artistique de chaque couverture, toujours en fonction du volume et de son contenu.

Pour la jaquette du premier livre dévoilé depuis le rafraîchissement de la collection, La déesse des mouches à feu, signé par Geneviève Pettersen, une photo de Bill Henson, photographe australien, a été employée. «Après la lecture du roman, l'on avait envie de représenter le protagoniste, mais d'une façon poétique. Cette photo était donc parfaite. Le seul élément graphique qui revient sur la jaquette est le petit logotype créé pour la collection.»

Concernant la police de caractère uniforme à toutes les couvertures, la designer et son équipe ont choisi une typo assez grasse pour bien faire vivre les combinaisons de couleurs choisies pour chaque ouvrage: la typo Tungsten de la fonderie Hoefler & Co. Cette fonte, aux dires de la designer, n'est pas tendancieuse.

Les collaborations entre Le Quartanier et le collectif ne datent pas d'hier. Ensemble, ils ont entre autres créé l'identité visuelle d'une collection spéciale pour les 10 ans de la maison d'édition, projet ayant reçu le Coup de coeur au dernier concours Grafika.

comments powered by Disqus