La référence des professionnels
des communications et du design

SXSW: le bilan des experts québécois

Malik Yacoubi, vice-président, mobilité et technologies, de Cossette.
Jan-Nicolas Vanderveken, associé et fondateur de TP1.
Hans Laroche, associé, directeur général et planificateur stratégique des Évadés.
Claude Riopel, directeur, stratégie multiplateforme, des Évadés.
Gabrielle Madé, analyste à la veille stratégique du Fonds des médias du Canada.
Jean-François Houle, directeur de la création de Tank.
Sacha Declomesnil, vice-président, interactif, de Brad.

Le volet interactif du festival South by Southwest est maintenant terminé; retour sur les faits saillants de l'événement avec six experts du Québec.  

* Malik Yacoubi, vice-président mobilité et technologies, de Cossette: Un des thèmes récurrents est l'omniprésence de la technologie dans nos vies (nest dans nos maisons, drone au-dessus de nos têtes, notre data partagé à toutes les occasions, etc.). Bref, il est désormais primordial que la technologie s'humanise pour s'arrimer à cette nouvelle réalité. Quelques marques semblent déjà bien le comprendre. Par exemple Coke, qui transporte des filtres d'eau en Afrique grâce à son massif réseau de distribution. Aujourd'hui, la technologie ne doit pas seulement servir à générer des profits; elle doit aussi pouvoir aider des gens et faire bouger les choses. Selon moi, les entreprises qui réussiront à employer les technologies pour innover en ce sens bénéficieront d'une image de marque forte et augmenteront l'engagement des prochaines générations envers cette dernière.

* Jan-Nicolas Vanderveken, associé et fondateur de TP1: On ne se rappellera certainement pas de SXSW 2014 comme de l'édition du consensus! Trois thèmes ont cependant retenu mon attention: le life-hacking, les nouveaux modèles de contenu et de distribution, ainsi que la sécurité et l'anonymat. Ce dernier thème a en fait constitué, selon moi, la trame de fond de tout ce qui a été discuté cette année. Car si la société devra faire face à de bouleversants changements dans les prochaines années, comme communicateurs, c'est chaque jour que nous devrons mesurer l'impact de nos choix technologiques sur la vie privée des individus. J'en discute davantage sur le blogue de TP1.

* Hans Laroche, associé, directeur général et planificateur stratégique, et Claude Riopel, directeur, stratégie multiplateforme, des Évadés: Le concept de créativité et de son importance dans le tissu opérationnel de toutes les organisations est un thème récurrent, longuement discuté. Autrefois primée dans les secteurs dits créatifs, comme celui des agences de communication, la créativité touche tous les secteurs, incluant même celui du capital de risque, alors que la firme Kleiner Perkins, Caufield & Byers vient d'embaucher John Madea, un penseur influent du mouvement du «design thinking». Mais plus important, la créativité est plus que jamais à la portée de tous, alors qu'il est de plus en plus reconnu qu'un des facteurs critiques de la pensée créative est la rigueur du processus lui-même. De même, l'environnement d'affaires de plus en plus complexe dans lequel les organisations (et agences) oeuvrent impose un processus créatif ouvert, collaboratif et agile. Bon nombre d'agences engagent maintenant des gens de différents milieux et de professions variées afin d'élargir leur façon de voir et de mieux «opérationnaliser» la créativité. Cela a un impact majeur sur la façon dont les agences ont traditionnellement structuré et géré le produit créatif.

* Gabrielle Madé, analyste à la veille stratégique du Fonds des médias du Canada: Ce qui m'a le plus impressionné à SXSW 2014 est le masque Oculus Rift. Il s'agit d'un dispositif de réalité virtuelle 3D complètement immersif. Sur place, deux types d'expériences étaient proposées; une aventure Game of Thrones modélisée par ordinateur, remplie d'émotions fortes, ainsi qu'un concert intime et enveloppant de Patrick Watson, tourné en stéréoscopie. Cette dernière expérience a d'ailleurs été créée par une équipe québécoise. D'abord imaginé pour le monde du gaming, il est assez évident que le masque Oculus Rift a le potentiel d'influencer le monde du divertissement dans son ensemble. Le défi sera maintenant de développer des formes narratives propres à ce nouvel «écran».              

* Jean-François Houle, directeur de création de Tank: Cette année est certainement celle des «wearables» et de l'internet des choses. À ce sujet, d'intéressantes questions sont soulevées quant aux interfaces sans écrans et à leur convivialité, mais aussi à propos de la sécurité. Car plus ces objets seront présents, plus les brèches de sécurité seront difficiles à colmater. Autre sujet rafraîchissant: le discours tout simple qui rappelle que la technologie va parfois beaucoup trop vite pour les habitudes humaines. Autrement dit, vaut peut-être mieux ralentir un peu afin d'observer davantage, au lieu de toujours chercher le prochain «Big thing». De cette façon, nous deviendrons plus pertinents.

* Sacha Declomesnil, vice-président, interactif, de Brad: Pour moi, la beauté de SXSW, c'est que contrairement à d'autres festivals, il n'y a justement pas de «tendance globale». La quantité de panels et de conférences est telle que chacun vit une semaine différente et trouve ses propres tendances. En une même journée, par exemple, j'ai essayé l'Oculus, une technologie émergente pour les jeux vidéo, en plus d'essayer les lunettes Google Glass d'un journaliste californien. J'ai aussi écouté Edward Snowden, un grand moment d'histoire, et j'ai eu une conversation sur la mort et la possibilité de faire des films de 14 heures avec Alessandro Jodorowski, shaman/réalisateur/écrivain. Mais pour ce qui est de la tendance qui me fascine le plus, j'hésite vraiment entre le fait qu'il se brasse autant d'affaires à Austin, et la quantité de tee-shirts qu'on peut se faire offrir.

L'Association des agences de publicité du Québec et une importante délégation d'entreprises québécoises des communications-marketing ont pris part à l'événement encore cette année. Parmi les participants, l'on retrouvait des délégués de l'Agence Piranha, Brad, CMF-FMC, Cossette, CRI agence, Egzakt, F. &  co, Félix & Paul, Groupe Serdy, La Presse+, Les Évadés, Lg2, LP8, Minimal, Nexalogy  Environics, Novipro, 1one, Palm + Havas, Sid Lee, Station Mont-Tremblant, Studios Apollo, Substance stratégies, Tank, Tonton Communication et TP1.

comments powered by Disqus