La référence des professionnels
des communications et du design

Les illusions de Little Burgundy

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Little Burgundy vient de dévoiler la plus récente édition de son magazine, qui met de l'avant ses produits de la saison printemps-été, et dont le thème est l'illusion!

Le semestriel est toujours chapeauté par un thème principal dont le langage graphique est ensuite décliné pour la promotion au lieu de vente ainsi que sur le site web de la marque. Après avoir exploré les thèmes «en construction» et «lumière,» l'illusion a été choisie pour ce numéro.

«Plusieurs thèmes nous inspiraient pour cette saison, explique Françoise Cournoyer, d'Aldo. C'est vraiment avec notre intuition et notre feeling qu'on les a sélectionnés. Notre choix s'est arrêté sur l'illusion, car c'est une thématique qu'on trouvait vraiment riche, mais aussi parce qu'elle fonctionnait bien avec la saison printemps-été. Comme c'est un thème assez vaste, on a pu l'amener où l'on voulait. On n'a pas eu envie d'aller du côté des magiciens ou des lapins, par exemple. On a plutôt misé sur la perception erronée/différente de la réalité.»

Bien que certaines rubriques reviennent à chaque numéro, la grille graphique, elle, diffère toujours en fonction du thème. «C'est justement ça qui nous passionne, de devoir nous réinventer à chaque numéro!», explique celle qui a été en charge de la direction artistique du numéro, accompagnée des designers Jean-Maxime Landry et Amanda Mocci. Certains designs, illustrations et typographies sont créés à l'interne, alors que d'autres sont réalisés par des collaborateurs locaux ou canadiens.

Le mandat de la couverture est quant à lui offert chaque fois à un artiste sous forme de page blanche. Pour ce numéro, Françoise Cournoyer et son équipe ont opté pour le designer Greg Barth. «Ça a été tout simplement parfait de collaborer avec lui. Il a été super inspiré par le thème et a réalisé des dizaines d'idées, bien qu'on a eu de la difficulté à décider au final!» Le designer signe aussi d'autres illustrations dans le magazine, décrites par la directrice artistique comme des «illustrations sculpturales».

À peine revenue de Toronto pour le lancement de ce numéro (lancé là puisque les photographes qui ont signé le fashion editorial en sont originaires), l'équipe de Little Burgundy planche sur la déclinaison des outils promotionnels pour l'été ainsi qu'une réédition «évolutive» du même magazine, qui met davantage l'accent sur les produits de l'été face à ceux du printemps.

Le magazine gratuit de 90 pages est présentement en magasin.

Direction artistique: Françoise Cournoyer
Design: Amanda Mocci, Jean-Maxime Landry
Rédaction en chef: Sacha Jackson

comments powered by Disqus