La référence des professionnels
des communications et du design

Entre hyperconnectivité et vie privée

Cliquez pour accéder au fascicule.
Cliquez pour accéder au fascicule.

Misant de plus en plus sur le numérique pour améliorer leur réalité, les Canadiens sont aussi de plus en plus soucieux de leur identité en ligne, et tiennent à la protéger; voilà entre autres ce que révèle une récente étude de Microsoft.

«Grâce à une combinaison d'éléments graphiques haute définition et de technologies auditives, olfactives et tactiles, nous passons du monde des surfaces planes à de nouvelles technologies qui sollicitent tous nos sens et donnent vie au monde numérique à l'aide d'expériences omnidirectionnelles plus riches», avance-t-on dans le deuxième volet des Tendances numériques 2014 de Microsoft. Ainsi, dans un avenir qui pourrait être plus près qu'on le pense, on verrait la technologie améliorer la réalité en nous permettant de toucher, de sentir et de goûter ce qui, auparavant, ne pouvait qu'être vu et entendu. Et apparemment, l'on désire en vivre davantage à cet égard. 

Dans son sondage, Microsoft souligne que 36% des participants souhaitent plus d'occasions de vivre des expériences multisensorielles. En outre, 34% des Canadiens s'attendent à ce que les marques enrichissent leurs expériences quotidiennes en sollicitant davantage d'autres sens, et 20% veulent que la technologie numérique optimise leur magasinage. 53% sont plus enclins à acheter d'une marque qui leur permet d'essayer ses produits et de se familiariser avec eux, que ce soit dans le magasin ou en ligne, ce qui implique de ce côté que les entreprises ont tout avantage à améliorer l'impression de réalité qui entoure leurs produits grâce au numérique.

Par ailleurs, alors que l'avenir tend vers l'hyperconnectivité, on note que les Canadiens sont davantage soucieux de leur identité en ligne. Par conséquent, ils prennent de plus en plus conscience de leur capacité et de leur droit de supprimer les renseignements qu'ils inscrivent sur le web. 

90% des Canadiens désirent que tous les renseignements qu'ils partagent en ligne soient supprimés après un délai déterminé; 45% voudraient que la période soit déterminée automatiquement, tandis que 45% souhaitent plutôt choisir le délai. Ensuite, 86% s'attendent à ce que les marques leur demandent la permission avant d'utiliser leurs renseignements numériques et 65% seront plus enclins à acheter vos produits si vous leur permettez de mettre à jour leurs paramètres de confidentialité. Près des trois quarts (73%) souhaitent également utiliser un service leur permettant de supprimer leurs renseignements et de définir une longévité pour chaque renseignement qu'ils mettent en ligne.

comments powered by Disqus