La référence des professionnels
des communications et du design

Histoire d'une marque: héritage ou fardeau?

Cliquez ici pour voir toutes les photos

D'après une récente étude de Trendwatching, il est à l'avantage des marques de développer une image plus adaptée et plus flexible aux besoins des consommateurs contemporains. 

Selon les données rapportées, la majorité des gens dans le monde seraient indifférents au fait que 73% des marques disparaissent. En effet, la trame narrative élaborée par les marques ayant une histoire bien établie ne concorde pas toujours avec les besoins des nouveaux consommateurs à la recherche de messages plus ouverts et moins rigides.

Les consommateurs se dirigent vers de jeunes marques comme Airbnb et Uber parce qu'elles ont plus de facilité à incarner des valeurs contemporaines et sont plus réactives et accessibles, contrairement aux marques établies. D'après une enquête de Nielsen réalisée en janvier 2013, 40% des consommateurs au monde n'attendent pas qu'une innovation fasse ses preuves avant de l'acheter. Cela démontre la pertinence pour une marque d'être davantage créative, voire d'agir de façon subversive envers son histoire et son héritage. D'autant plus qu'avec les réseaux sociaux, les consommateurs expriment la volonté de redéfinir et de s'approprier les marques.

L'étude de Trendwatching prône d'ailleurs la démocratisation des marques. Elle cite entre autres l'exemple de BMW et de son programme de partage de voitures électriques Drive Now prochainement implanté dans plusieurs villes américaines. Cette initiative s'inscrit dans une volonté de rendre la marque plus accessible et de rester compétitive face aux marques émergentes comme Lyft et Rideshare.  

Consultez le plus récent rapport de Trendwatching en suivant ce lien.

comments powered by Disqus