La référence des professionnels
des communications et du design

Un portoflio à conserver

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le photographe Raphaël Ouellet présente son portfolio éditorial 2014, réalisé en collaboration avec le designer graphique Simon Roy, à l'époque chez Orangetango, maintenant chez Sid Lee.

Las de la formule typique voulant que les photographes se déplacent pour présenter un book massif avant de repartir avec celui-ci, Raphaël Ouellet a plutôt conçu le sien comme une pièce promotionnelle.

En effet, depuis trois ans, le photographe produit un book soigné qu'il offre à ses clients ainsi qu'aux créatifs avec lesquels il collabore. «Je repasse parfois un an après avoir déposé mon book et il est toujours sur le bureau des créatifs. Ça fait vraiment plaisir de le donner à mes clients et de voir qu'ils le considèrent comme une pièce à garder», explique-t-il. Bien que toutes ses réalisations ne se retrouvent pas dans ce portfolio, la sélection est suffisante pour démontrer qui il est, en plus de son travail marquant de la dernière année.

Pour l'édition 2014, le photographe a fait équipe, pour une troisième année de suite, avec le créatif Simon Roy. «Ensemble, on a cherché à savoir pourquoi je dédie presque qu'exclusivement ma pratique au portrait, ou du moins à photographier des gens. Pour en conclure que raconter des histoires, c'est ce qui me passionne.»

Chaque portrait choisi évoque une scène que les personnages incarnent eux-mêmes, et c'est sur cette idée que le designer Simon Roy a conçu son design. Désireux que le design soit subtil sans empiéter sur les images, le résultat relève chaque fois d'une interprétation du designer faisant référence à l'histoire de la photo. Pour le portrait de Chopwood (voir ci-haut), par exemple, il a choisi de faire un clin d'oeil à l'échelle Monoyer des tests de vision.

Pour voir l'ensemble du travail de Raphaël Ouellet, cliquez ici.

comments powered by Disqus