La référence des professionnels
des communications et du design

La télé en pleine mutation: au tour du public de s'exprimer

Alors que l'industrie de la télévision subit de profondes transformations, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) invite les Canadiens à se prononcer sur les choix à faire. 

Pour plusieurs, en lançant les 13 épisodes de sa série House of Cards en même temps, l'an dernier, Netflix a transformé à jamais les façons de faire de la télévision. Non seulement un acteur du web, joueur non traditionnel de l'industrie de la télé, se montrait capable de livrer un produit d'une grande qualité, mais il créait un précédent en matière de diffusion. 

Lancé vendredi dernier, le premier épisode de la deuxième saison aurait été vu, selon Procera Networks, par 16% des abonnées de Netflix aux États-Unis. En Scandinavie, ils auraient été 6%! Rappelons que la plateforme compte environ 44 millions d'abonnés dans le monde. 

«Il est évident que les Canadiens ne voient pas la télévision, ni même n'interagissent avec elle de la même façon qu'il y a 10 ans, explique Jean-Pierre Blais, président du CRTC. Nous croyons que le système doit s'adapter pour rester dynamique, continuer d'offrir différents types de programmation et répondre aux attentes des Canadiens au cours des prochaines années.» 

C'est donc dans cette perspective que le Conseil lance Parlons télé: Faites votre choix!, un questionnaire interactif qui invite les Canadiens à se prononcer sur les choix à faire concernant leur système de télévision. Il s'agit de la phase 2 du projet Parlons télé. La première phase avait été déployée en octobre dernier et visait à recueillir des commentaires plus personnels sur ce que pensent les Canadiens de leur système de télévision.

Pour accéder au sondage, cliquez ici.

comments powered by Disqus