La référence des professionnels
des communications et du design

Eugénie Bouchard: un grand potentiel marketing

Eugénie Bouchard (photo: AFP/Andrew)

Les exploits et le charme de l'athlète de 19 ans lui ont valu beaucoup d'attention récemment, tant des spectateurs que des commanditaires; Michèle Bastien, superviseure, marketing d'alliances, de Bleublancrouge, fait le point.

Si elle s'est inclinée devant la Chinoise Li Na aux Internationaux d'Australie, Eugénie Bouchard a néanmoins réalisé un exploit: pour la première fois depuis 1984, une joueuse de tennis canadienne accédait aux demi-finales d'un tournoi majeur. «Si elle continue dans la même voie, je crois qu'elle peut être pour le Canada ce que Roger Federer a été pour la Suisse avec le tennis, estime Michèle Bastien. Elle est une bonne ambassadrice de ce sport.»

La joueuse compte déjà parmi ses commanditaires Nike, Rogers, Pinty's, Tourna Grip, Babolat et Tennis Canada, mais fort est à parier que les marques seront nombreuses à vouloir s'associer à la jeune femme au cours des prochains mois. Performante sur le court, elle présente aussi des qualités qui font d'elle une athlète intéressante à commanditer: «Elle est belle, dynamique, forte et persévérante. Aussi, qu'elle s'exprime tant en français qu'en anglais lui donne un avantage. Elle véhicule un message très positif, autant au Québec qu'à l'international.»

Quant aux petits faux pas qu'elle aurait pu commettre en matière de relations publiques - les mauvaises langues diront que son intérêt pour le chanteur Justin Bieber en est peut-être un -, Michèle Bastien y voit un aspect de son charme: «Bien entendu, il faudra qu'elle s'habitue d'avoir tant d'attention et qu'elle soit encadrée en matière de relations publiques. Mais il ne faut pas oublier qu'elle n'a que 19 ans, et son charisme se dégage aussi de cette façon. Ce serait dommage qu'elle prenne un ton trop d'affaires, puisque c'est aussi sa légèreté qui la rend particulièrement commanditable.»

Arnaud Granata, vice-président et directeur des contenus des Éditions Infopresse, et Stéphane Mailhot, planificateur stratégique de Lg2, ont aussi traité de la question dans le cadre de leur chronique Bêtes de pub, diffusée à l'émission Médium Large à la Première chaîne de Radio-Canada. Suivez ce lien pour écouter le segment.

comments powered by Disqus