La référence des professionnels
des communications et du design

Le troisième groupe de médias du monde ne croit plus en Internet

Le patron du groupe allemand Bertelsmann, Thomas Middelhoff, qui ambitionnait de transformer ses médias en l'un des principaux géants d'Internet, se voit contraint d'effectuer une marche arrière stratégique en raison de la déconfiture de ce secteur.

Ainsi, Bertelsmann eCommerce Group (BeCG) rentre dans le giron de DirectGroup, la filiale regroupant toutes les activités d'e-commerce ainsi que les clubs de livres et de musique du groupe de Gütersloh, indique une dépêche de l'Agence France-Presse reprise par Libération.

Par la même occasion, Bertelsmann a annoncé le départ d'Andreas Schmidt, l'homme du rapprochement avec le site américain Napster que Bertelsmann a récemment acheté et qu'il considérait comme sa future poule aux œufs d'or. Napster n'est en effet plus que l'ombre de lui-même. Le site, qui avait consacré l'échange gratuit de musiques entre internautes avant de se voir infliger de sévères revers par la justice américaine, ne lancera pas ses nouvelles activités, sous une forme payante cette fois-ci, avant l'an prochain.

Rien ne semble aller non plus du côté des activités Internet de la filiale d'édition de presse de Bertelsmann, Grüner+Jahr, pourtant considérée comme la vache à lait du groupe. L'éditeur de Hambourg a annoncé lundi un vaste plan de restructuration de ses activités Internet, avec des suppressions d'emplois à la clé. L'un de ses portails, Computerchannel, mettra la clé sous la porte au premier trimestre 2002, faute de recettes publicitaires suffisantes.

La réorganisation est également d'actualité au sein de la société berlinoise Pixelpark, contrôlée à hauteur de 60,3% par le groupe de M. Middelhoff. Car cette filiale, spécialisée dans la conception de sites Internet et le conseil en technologie de l'information, essuie perte sur perte et a dû renoncer à son objectif de parvenir à l'équilibre à la fin de cette année.

Bertelsmann, considéré comme le troisième groupe de médias le plus important du monde, a des intérêts dans l'édition de livres, de journaux et de magazines, et dans la musique, la radio, la télévision, les services médias, l'imprimerie et Internet. Ses principales divisions sont Random House, BMG, Grüner+Jahr, RTL Group, Bertelsmann Springer, Arvato et DirectGroup. En 2000, Bertelsmann avait dégagé un chiffre d'affaires de 16,5 milliards d'euros.

comments powered by Disqus