La référence des professionnels
des communications et du design

Les brèves de l'industrie

Un microsite du projet Savoir-faire de Toast Studio.
Red Six a lancé son site

Parmi les nouvelles ayant marqué l'industrie, notons le lancement d'un studio et deux nouveaux membres au conseil d'administration du Bureau canadien de l'évaluation de l'affichage.

* Red Six, studio indépendant de design et de développement web, lance son site. Créée en 2013 par Martin Parent et son associé François Parent, la firme réalise des sites web et mobiles pour les PME et entreprises en démarrage, en plus de concevoir des identités et des pages Facebook, ainsi que de créer des modules WordPress.

* Le Bureau canadien de l'évaluation de l'affichage compte deux nouveaux membres à son conseil d'administration: Elaine Lindsay, vice-présidente et chef de groupe de MacLaren M2 Universal, et Julie Chan, directrice, média, recherche et services marketing, de Mondelēz international. Le conseil est maintenant composé de 15 membres représentant les afficheurs, les agences de publicité et les annonceurs. Par ailleurs, son plus récent rapport signale que le nombre total d'impressions quotidiennes (circulation) approuvé par le Bureau atteint 887 millions, en hausse de 7% par rapport à avril 2013. Cette progression est attribuable à l'augmentation continue du nombre des panneaux publicitaires numériques et des affiches dans la catégorie «mobilier urbain».

* Le projet Savoir-faire, réalisé par Toast Studio en collaboration avec le Canal Savoir, a reçu le Prix Mnémo, qui récompense des joueurs du domaine culturel et traditionnel au Québec. L'initiative comprend trois microsites illustrant chacun un artisan: Pascal Plamondon, Guy Bel et Jean-François Berthiaume. D'autres portraits s'ajouteront à la série documentaire produite en 2014. Le studio a également reçu le Grand Prix Multimédia 2013 du Conseil international des radios et télévisions d'expression française pour la réalisation du volet web de la série télévisée Voyages au bout de la nuit.

* Juste avant les Fêtes, RDS a conclu une entente de 12 ans avec le Canadien de Montréal concernant les droits de télédiffusion régionale. La chaîne détient donc les droits de 60 rencontres de saison ainsi que des parties préparatoires dans la région de diffusion désignée de l'équipe, jusqu'à la saison 2025-2026. Bell, qui possède RDS, conserve également les droits d'identité pour le Centre Bell jusqu'en 2028.

comments powered by Disqus