La référence des professionnels
des communications et du design

MusiquePlus et MusiMax: une relance à suivre

Anne-Marie Diotte, superviseure, activation média, de Carat.
Alain Tardy, vice-président, services médias, de Marketel.

Le Groupe V Médias a acheté MusiquePlus et MusiMax au groupe Bell Média; Anne-Marie Diotte, superviseure, activation média, de Carat, et Alain Tardy, vice-président, services médias, de Marketel, livrent leurs premiers commentaires.

Du côté des agences médias, cette nouvelle a été favorablement accueillie. «Il s'agit d'une bonne affaire, en cette période de consolidation des grands groupes, estime Anne-Marie Diotte. Pour les annonceurs et les agences média, la compétition est toujours la bienvenue.» Toutefois, Alain Tardy rappelle que le Groupe V est encore loin de pouvoir se mesurer aux géants du paysage médiatique d'ici: «Cette transaction demeure relativement marginale dans l'univers de la télévision québécoise, puisque MusiquePlus et MusiMax ont des petites parts de marché.»

Le Groupe V, qui ne possédait que la chaîne conventionnelle V, pourra néanmoins élargir son offre avec l'achat de ces deux chaînes spécialisées. D'ailleurs, celles-ci en profiteront également, poursuit Anne-Marie Diotte: «Avant, ces deux chaînes faisaient partie d'un grand bassin constitué de plusieurs chaînes. Elles seront maintenant deux vedettes dans l'offre de V.»

Alain Tardy y voit un moyen pour le groupe média de poursuivre sur sa lancée: «V garde son plan stratégique qui vise prioritairement les 18-49 ans, et MusiquePlus et MusiMax s'inscrivent bien dans cette approche. L'offre de V sera plus complète en y ajoutant des chaînes spécialisées.»

Quant au plan de relance pour ces deux chaînes, il sera intéressant de voir ce qu'il en sera. «Compte tenu de l'évolution des plateformes musicales, MusiquePlus et MusiMax doivent constamment se réinventer», estime Alain Tardy. Rappelons qu'elles pourraient bénéficier de l'expertise de la famille Rémillard, propriétaire du groupe, qui avait relancé en 2008 la chaîne déficitaire TQS, aujourd'hui V.

La transaction doit être approuvée par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et le Bureau de la concurrence. MusiquePlus et MusiMax, comme les autres chaînes dessaisies dans le cadre de la transaction Bell Média - Astral, font pour le moment encore partie des services représentés par Bell Média.

comments powered by Disqus