La référence des professionnels
des communications et du design

Black Friday: les dollars dépensés resteront-ils au Québec?

Black Friday approche à grands pas et 62% des Montréalais entendent toutefois magasiner aux États-Unis, que ce soit en ligne ou en magasin, révèle un récent sondage d'Accenture.

Comme il en est devenu coutume, c'est ce vendredi, au lendemain de la Thanksgiving américaine, qu'est donné le coup d'envoi de la période du magasinage des Fêtes chez nos voisins, avec le fameux vendredi noir. Ce jour marqué par les aubaines, un des plus achalandés de l'année pour le magasinage aux États-Unis, est désormais bien connu ici et suscite un engouement de plus en plus important.

En fait, après le lendemain de Noël, toujours considéré comme le moment de la saison où les prix sont les plus bas ici, le Black Friday aux États-Unis arrive deuxième. Tel que le signale Accenture, l'événement américain a été cité par 46% des participants interrogés à propos des meilleures offres pendant les Fêtes. En contrepartie, seulement 23% ont cité son pendant canadien (Black Friday au Canada). Et pour ces derniers, les détaillants canadiens n'en font pas suffisamment afin de rivaliser avec leurs concurrents américains.

Parmi les Montréalais ayant l'intention de dépenser aux États-Unis, 48% prévoient effectivement faire leurs achats aux États-Unis, tant en ligne qu'en magasin, 31%, uniquement en ligne, et 18% seulement en magasin.

87% des Montréalais magasinent outre-frontière pour les meilleurs prix, 40% pour la qualité des produits et 32​​% parce que c'est une activité «de vacances». À cet égard, 35% prévoient se rendre dans quatre magasins ou plus pendant l'Action de grâces américaine et(ou) lors du Black Friday.

Le sondage indique que les Montréalais traverseraient la frontière le plus souvent pour l'achat de vêtements, soit 67%. Les autres achats populaires sont les jouets 41%, les appareils électroniques 35% et les consoles de jeux vidéo ou les jeux de société 31%.

comments powered by Disqus