La référence des professionnels
des communications et du design

Le meilleur de la pub dans le monde en 2013

La campagne «Real Beauty Sketches» de Dove.
L'opération «Dumb Ways to Die» de Metro Trains.
Anselmo Ramos, directeur de création de l'agence Ogilvy Brésil.

La publication spécialisée Advertising Age a fait paraître Awards Report, une compilation qui met en lumière les campagnes, annonceurs et agences les plus primés.

Du côté des annonceurs, Unilever remporte la palme, passant de la huitième position à la tête du classement. Son succès est notamment attribuable à la campagne Real Beauty Sketches de Dove (Ogilvy Brésil), une des marques de l'entreprise. D'ailleurs, Anselmo Ramos, à l'origine de l'offensive, obtient le titre du directeur de création le plus primé. Parmi ses autres réalisations cette année, mentionnons Immortal Fans, pour Sport Club Recife, qui encourageait les fans de soccer à s'inscrire à un programme local de dons d'organes.

La campagne la plus primée cette année est Dumb Ways to Die, conçue par McCann Melbourne pour Metro Trains. Elle a entre autres décroché les plus grands honneurs à Cannes et au concours One Show. McCann Melbourne termine donc l'année avec le titre d'agence ayant obtenu le plus de récompenses. Le directeur artistique Pat Baron et le concepteur-rédacteur John Mescall, qui ont tous deux travaillé pour Dumb Ways to Die, récoltent aussi une place au palmarès.

Le groupe d'agences comptant cette année le plus de récompenses est Ogilvy & Mather. Outre Real Beauty Sketches, mentionnons les initiatives du bureau parisien d'Ogilvy & Mather pour IBM, avec Smarter Cities.

La performance de ce dernier a notamment aidé à faire du géant WPP (qui compte aussi Y&R, Grey et JWT dans ses rangs) le réseau d'agences le plus primé.

comments powered by Disqus