La référence des professionnels
des communications et du design

Facebook, un réseau social vieillissant?

Mark Zuckerberg, président-directeur général et fondateur de Facebook

Facebook a confirmé les nombreuses rumeurs voulant que les adolescents délaissent peu à peu le réseau social.

«Nous remarquons une diminution des utilisateurs quotidiens, plus spécifiquement dans le segment des adolescents», a indiqué David Ebersman, chef des finances du géant du web. La tendance a été confirmée lors du dévoilement des résultats de Facebook pour le troisième trimestre, seule ombre au tableau de la performance financière spectaculaire de l'entreprise.

L'annonce fait suite à six mois d'hypothèses sur le phénomène, lancées en mai dernier par le regroupement Pew Research Center. L'organisme avait alors dévoilé une étude qui a lancé la discussion sur le sujet: l'enthousiasme des Américains de 12-17 ans pour Facebook perdait alors, selon Pew, beaucoup de vitesse. Mark Zuckerberg a nié le phénomène à plusieurs reprises.

Puis, en août, la jeune blogueuse Ruby Karp a publié la chronique I'm 13 and None of My Friends Use Facebook sur Mashable, laquelle a fait beaucoup de chemin sur le web, stimulant la perception d'un réseau social vieillissant. Elle y exposait son malaise à l'utiliser, alors que ses parents - et ceux de ses amis - y sont très actifs. Elle expliquait sa confusion devant l'interface compliquée ainsi que son dégoût pour la publicité ciblée. Enfin, elle y indiquait qu'elle préfère, tout comme ses amis, la simplicité d'Instagram, de Snapchat et de Twitter.

Certaines rumeurs veulent d'ailleurs que Facebook souhaiterait acheter Snapchat, nouveau réseau social mobile à la mode chez les jeunes Américains. Une offre d'achat d'un milliard$US aurait d'ailleurs été faite, mais refusée par Snapchat.

comments powered by Disqus