La référence des professionnels
des communications et du design

Affichage: un média tourné vers l'avenir

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'industrie de l'affichage jouit d'un renouveau; focus sur les faits saillants de la dernière année avec Marc Hamelin, vice-président et directeur général de Vizeum, membre du Conseil des directeurs médias du Québec.

«Stabilité: c'est le mot clé en affichage cette année», remarque Marc Hamelin. En effet, les investissements dans cette famille média ont légèrement baissé (1%) au cours de la dernière année. Pour le spécialiste, les joueurs susceptibles de connaître le plus de succès sont ceux qui innovent avec des nouveaux produits et ceux particulièrement actifs en créativité numérique.

D'ailleurs, le développement de nouvelles faces numériques a marqué ce secteur cette année. Rappelons que Québecor Média est entré en affichage avec son réseau Abribus+, en plus de dévoiler ses premiers modèles de mobilier urbain interactifs dans la métropole. Une quarantaine d'abribus ont été déployés dans le réseau de la Société de transport de Montréal, qui en compte actuellement 1870, chiffre qui devrait être bonifié de 850 autres d'ici 10 ans.

Du côté de Cogeco Métromédia, l'entreprise a récemment annoncé l'accroissement de son réseau d'affichage numérique Métrovision, dont le nombre d'écrans sur les quais du métro de Montréal grimpera de 116 à 339 d'ici l'été 2014.

Par ailleurs, dans le cadre de la transaction Bell-Astral, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes a fait changer de main un parc d'affichage considérable. Bell Média, en acquérant l'entreprise fondée par Ian Greenberg, devient désormais propriétaire d'un parc d'affiches de plus de 9500 faces publicitaires au pays, dont près de 4000 se trouvent à l'intérieur des frontières québécoises.

Chez Zoom Média, un partenariat annoncé en mars dernier avec Golf Média procurera à l'entreprise une présence dans 34 clubs de golf d'ici. Pour sa part, Newad a annoncé en avril une association avec l'Université McGill grâce à laquelle l'entreprise offre des faces d'affichage sur le campus depuis septembre. Elles s'ajoutent aux 60 collèges et universités du réseau Campus de Newad au pays.

Bien que le numérique ne constitue encore qu'un très mince pourcentage du total des faces au Québec, la technologie, et ce qu'elle permet de réaliser dans l'affichage, est loin d'être à négliger dans l'élaboration des stratégies médias, pour Marc Hamelin, qui note une augmentation de 80% de celles-ci dans leur propre bassin depuis 18 mois: «Tout tourne autour de l'interactivité. L'affichage, longtemps le média le plus anonyme, compte désormais pour un des médias les plus personnalisés et personnalisables grâce à des technologies comme le code QR, la réalité augmentée, les projections 3D, les puces NFC, etc. Auparavant, l'on avait tendance à acheter des grandes campagnes d'affichage en points d'exposition bruts, en volume. Dorénavant, nos stratégies vont devenir de plus en plus ciblées.»

De plus, l'avènement du numérique permettra probablement d'améliorer la mesurabilité de l'efficacité de ces campagnes, bien que les nouvelles méthodologies restent à élaborer. «Il s'agit du prochain enjeu auquel il faudra s'attaquer», conclut Marc Hamelin.

Retrouvez ce texte, ainsi que toutes les données ciblées et tous les répertoires concernant l'industrie des médias dans le Guide des médias, actuellement en kiosque.

comments powered by Disqus