La référence des professionnels
des communications et du design

Communication: mobilité et réseaux sociaux en hausse

Cliquez ici pour accéder à l'étude du Cefrio.
Cliquez ici pour voir toutes les photos

61% des adultes québécois ont fait de la téléphonie mobile un des moyens principaux de communication avec leurs proches, selon une récente étude du Cefrio.

Alors que le recours au téléphone fixe stagne depuis 2012, celui des outils internet et mobiles a bondi de 10% au cours de la même période. Les appels et les textos ont notamment gagné en popularité depuis 2012, utilisés respectivement par 58% et 36% des adultes québécois.

Selon le Cefrio, les jeunes sont plus enclins à diversifier leurs outils de communication. Les 18-24 ans se démarquent particulièrement, privilégiant le téléphone mobile et les médias sociaux. Parmi les utilisateurs de ces derniers, 74% les emploient comme outils de communication, comparativement à 55% des 25-34 ans, dont les modes de communication sont plus proches des 35-44 ans.

On note d'ailleurs une augmentation de popularité de la messagerie intégrée aux réseaux sociaux, maintenant utilisée par 35% des Québécois en 2013 (une augmentation de neuf points depuis l'an passé). D'un point de vue global, le courriel reste toutefois le moyen de communication favori sur internet, employé par 52% des adultes québécois.

Mentionnons en terminant qu'en cas de requête auprès d'un site web d'entreprise ou d'organisation, 72% des adultes québécois optent pour le téléphone, alors que seulement 51% des internautes se servent des outils mis à leur disposition en ligne pour obtenir de l'aide. En 2013, un seul internaute sur 10 utilise les médias sociaux pour communiquer avec une organisation. Chez les 18-24, ce taux grimpe à un internaute sur quatre.

L'intégralité de l'étude Les modes de communication au Québec à travers les générations se trouve sur le site web du Cefrio.

comments powered by Disqus