La référence des professionnels
des communications et du design

Shopper's Drug Mart s'associe à Beyond the Rack

Yona Shtern, président de Beyond the Rack.

Lancé la semaine dernière, ce partenariat constitue un pas de plus vers le commerce électronique pour la plus grande chaîne de pharmacies au pays.

Shopper's Drug Mart - et son penchant québécois Pharmaprix - semble vouloir donner un coup de barre à son lent passage au commerce électronique, une industrie qui vaudra 24,25 milliards$ à la fin de l'année selon eMarketer. L'entente prend la forme d'un site de ventes-éclair, spécialité de Beyond the Rack, où le programme de points Optimum de la bannière est honoré. L'initiative survient alors que des détaillants comme Amazon et Walmart étoffent leur offre de produits de beauté et de consommation courante en ligne, deux catégories cruciales pour le détaillant.

Un commerçant en ligne spécialisé en mode ne semble pas, à première vue, un partenaire de choix pour une pharmacie. Toutefois, celui-ci est idéal pour Jim Noteboom, vice-président principal, analytiques d'affaires et services financiers, de Shopper's Drug Mart. Il a expliqué à Media in Canada que la bannière veut atteindre les femmes pour qui le meilleur rapport qualité/prix est important, profil de la clientèle de Beyond the Rack. «Il y a ici une certaine synergie», estime Yona Shtern, président et directeur général du détaillant en ligne.

Si les bénéfices pour Shopper's Drug Mart sont clairs, l'initiative est également très alléchante pour Beyond the Rack. «Un des avantages est qu'on peut développer notre marché par les 10,5 millions de membres Optimum, des clients très engagés. Pouvoir étendre notre proposition à ce marché représente un bel avantage pour nous et nos activités au Canada.»

comments powered by Disqus