La référence des professionnels
des communications et du design

Magazines francophones: nombre de lecteurs par exemplaire à la hausse

«Qu'est-ce qui mijote» compte le plus grand nombre de lecteurs sur le marché francophone canadien.

Le regroupement Print Measurement Bureau (PMB) a publié ses plus récents chiffres concernant le lectorat des principaux magazines francophones au pays.

Le lectorat moyen des 42 titres imprimés de langue française mesurés par PMB est stable, passant de 470 000 lecteurs le printemps dernier à 487 000 (+1%).

Au cours de la même période, le nombre de lecteurs par exemplaire - toujours pour les titres de langue française - a augmenté de 10%. En effet, les lecteurs par exemplaire sont désormais 4,63, alors qu'ils se chiffraient à 4,59 au printemps. Il y a un an, cette moyenne était de 4,46.

Au chapitre de l'engagement, les lecteurs passent toujours autant de temps avec leurs magazines (moyenne de 47 minutes par numéro, une augmentation d'une minute depuis la dernière étude) et maintiennent leur niveau d'intérêt pour l'ensemble des titres mesurés.

Comme le printemps passé, Qu'est-ce qui mijote (publié par Kraft) récolte le plus grand nombre de lecteurs sur le marché francophone (1 240 000). Enfin, Reader's Digest réunit le plus grand nombre de lecteurs sur le marché anglophone (5 025 000). Suivez ce lien pour connaître les faits saillants, en chiffres, de l'étude PMB pour l'automne 2013.

comments powered by Disqus