La référence des professionnels
des communications et du design

Plus de la moitié des Canadiens lisent les quotidiens tous les jours

La portée quotidienne en semaine et la portée hebdomadaire des quotidiens

Ce sont les conclusions de NADbank, qui vient de faire paraître ses données de mi-année pour neuf marchés.

De 50% et 60% de la population du pays lisent le contenu des quotidiens tous les jours. Ce taux monte à 80% lorsqu'il s'agit de lire les quotidiens au moins une fois par semaine, en version imprimée ou numérique.

Pour la première fois, le lectorat hebdomadaire total, toutes plateformes confondues, dans les marchés de plus d'un million d'habitants a atteint 10 millions. Le lectorat hebdomadaire le plus élevé se trouve à Halifax (84%), suivi de Winnipeg (83%). Montréal arrive troisième parmi les neuf marchés sondés, avec 80%.

À Montréal, le journal atteignant la plus grande portée est Le Journal de Montréal, qui compte 1,27 million de lecteurs chaque semaine. La Presse arrive deuxième, avec 1,11 million d'adeptes par semaine, devant Métro (879 200 lecteurs). Le lectorat numérique est cependant plus de deux fois plus élevé à La Presse (539 600 lecteurs) qu'au Journal de Montréal (220 400).

L'imprimé demeure la méthode de lecture favorite des Canadiens, mais la portée du numérique reste forte, oscillant de 29% à 39% selon les marchés. À Montréal, elle atteint 35%.

comments powered by Disqus