La référence des professionnels
des communications et du design

Le numérique: une industrie en moyens

Julie Courtemanche, membre du CDMQ et codirectrice média de Cossette.
Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le numérique poursuit sur la lancée qui a caractérisé sa croissance des dernières années; focus sur cette industrie avec Julie Courtemanche, codirectrice média de Cossette et membre du Conseil des directeurs médias du Québec.

La mobilité est toujours un moteur important de l'essor du numérique - au Québec, 32% de la population dispose d'un téléphone intelligent, et 13% d'une tablette. D'ailleurs, le taux de pénétration de cette dernière est particulièrement remarquable. «Il y a assurément un engouement pour la tablette, remarque Julie Courtemanche. Les intentions d'achat montrent que les gens y voient le potentiel et veulent s'en prévaloir. Pour le moment, il y a un fort intérêt des annonceurs d'y être.»

Du côté du processus d'achat, les enchères en temps réel (real-time bidding) devraient entrer graduellement dans les habitudes au cours de la prochaine année. «Nous en verrons davantage, pense Julie Courtemanche. De plus en plus d'agences et de fournisseurs développent cette expertise, qui nécessite l'implantation d'une infrastructure. Les fournisseurs ont compris le potentiel de cette façon d'acheter et mettent à notre disposition de plus en plus d'impressions.»

Par ailleurs, de nouveaux formats web font surface, plus interactifs et engageants pour le consommateur, comme le Rising Star. La vidéo a toujours la cote, qu'elle prenne la forme d'un pre-roll ou d'une bannière. L'offre se démocratise en matière de placement média, toujours selon Julie Courtemanche, qui rappelle que plusieurs fournisseurs web prônent désormais une approche déclinée à la fois en ligne et sur mobile.

Au chapitre des faits saillants, on apprenait en novembre 2012 que les propriétés intellectuelles des sites Branchez-vous.com et Showbizz.net avaient été achetées respectivement par Cinoche.com et Libéo. Rappelons que Rogers les avait fermés six mois plus tôt. Cette transaction a également permis l'acquisition de Jouez.com, Benefice.net, Cinehoraire.com, Matin.qc.ca, Fanatique.ca, Lecinema.ca, Humourquebec.com et d'une centaine d'autres noms de domaines.

En matière de réfection, le site RDS.ca s'est refait une beauté cet hiver. Après s'être employée à de grands chantiers au cours des mois précédents - RDS2, RDS Info, renouvellement du parc technologique, etc. -, la chaîne a procédé à une refonte complète de son site web, en plus de lancer l'application mobile RDS.go.

Mentionnons en terminant que TC Média a lancé un incubateur de produits numériques qui vise à contribuer à la création et au développement de produits numériques au sein de l'entreprise. Ses activités devraient démarrer en novembre 2013.

Si la mobilité s'est trouvée au coeur de l'évolution des médias numériques récemment, Julie Courtemanche croit que la question de l'extraction et de la prospection de données (data mining) est à surveiller pour la suite: «Beaucoup d'efforts seront déployés pour bonifier cette mesure. Elle nous permettra de creuser les habitudes des consommateurs, de nous apprendre comment les suivre et comment mieux les atteindre.» À ce titre, l'initiative Self-Regulatory Program for Online Behavioural Advertising de l'Alliance canadienne de la publicité numérique pourrait jouer un rôle significatif dans l'avenir.

Retrouvez ce texte, ainsi que toutes les données ciblées et tous les répertoires concernant l'industrie des médias dans le Guide des médias, actuellement en kiosque.

comments powered by Disqus