La référence des professionnels
des communications et du design

Jocelyn Michel explore la taxidermie

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le photographe Jocelyn Michel signe une série exploratoire personnelle mettant en scène des animaux taxidermistes.

D'où est venue cette idée de projet ?
En rencontrant l'artiste multidisciplinaire Kate Puxley en 2011, lors d'un mandat pour L'actualité, l'idée m'est venue. C'est une artiste qui crée des taxidermies non traditionnelles en s'éloignant de la formule commune des animaux paisibles perchés sur de petits morceaux de bois. Sa manière de les positionner, d'une façon loufoque et dynamique, m'a tout de suite interpellé et inspiré. J'ai eu un coup de coeur pour son raton-laveur, que j'ai tout de suite imaginé en train de se faire propulser par la fenêtre d'un bar à la suite d'une bagarre. J'ai mené des recherches quant aux vitres hollywoodiennes sécuritaires et non coupantes (à base de sucre, entre autres), et ma vision a pris forme! J'ai voulu donner à ces animaux une «raison d'être» en les plaçant dans des circonstances uniques et magiques. Je désirais aussi communiquer au spectateur qu'il assistait à un moment éphémère et privilégié qui ne durait qu'une fraction de seconde.

En termes techniques, qu'est ce que ce projet a nécessité?
Propice au projet, je venais tout juste d'acquérir un nouvel ensemble de Flash Profoto 8 Air. Il est tellement performant qu'il permet de livrer la lumière à 1/12 000e de seconde. Cette caractéristique permet d'en saisir toute l'action, ce qui donne aux images un résultat ultranet. Le projet a ainsi pris un tournant vers la «photographie haute vitesse».

Qu'est-ce qui caractérise ce projet?
J'ai élaboré mon éclairage de façon très contrastée afin d'y ajouter du punch. J'aime beaucoup ce genre d'effet. En lançant à de multiples reprises des morceaux de vitre près de l'animal (ma caméra étant sur trépied avec un Rottweiler enragé tout près, afin que personne n'y touche), j'ai pu facilement reconstituer tous les morceaux nécessaires avec de multiples images pour ensuite ne retoucher que l'esthétisme afin d'harmoniser le tout.

Artistes taxidermistes: Kate Puxley, Noël Dubois
Photographie et direction artistique: Jocelyn Michel
Retouches: Jocelyn Michel, Visual Box

comments powered by Disqus