La référence des professionnels
des communications et du design

La Fondation de la déficience intellectuelle se met à nu

Cliquez ici pour visionner l'initiative de la fondation Le Support.
Cliquez ici pour voir toutes les photos

En collaboration avec Bleublancrouge, la Fondation de la déficience intellectuelle a lancé une campagne de sensibilisation, en plus de dévoiler une nouvelle identité visuelle.

Dans l'objectif de bâtir une marque forte et distinctive, l'organisme a changé de nom pour Le Support, en plus de créer un nouveau logo. Son offensive comprend une exécution télé, mettant en scène un homme qui se déshabille presque entièrement, pour donner ce qu'il porte au regroupement. Des publicités imprimées soulignent la participation à la cause de personnalités telles que Laurent Paquin, Jeff Stinco, Virginie Coossa et Jean Airoldi, en montrant leurs vêtements sur le sol.

«Nous ne voulions pas seulement déployer une opération publicitaire. Il fallait tout refaire pour créer un lien plus fort et plus moderne avec le public, déclare Gaëtan Namouric, chef de la création de Bleublancrouge. Le Support, ce sont deux bonnes causes: une pour celui qui trie le contenu de son armoire et qui donne, et une pour celui qui reçoit et transforme ce don en actions concrètes pour la déficience intellectuelle. Pour le ton, nous désirions nous évader du pathos des grandes causes, puis utiliser un ton très, très détendu.»

Selon Philippe Siebes, directeur général de la fondation Le Support, le changement de nom était nécessaire. «Avec la prolifération des bines de collecte de vêtements, il fallait innover et adopter de nouvelles stratégies de marketing afin de nous démarquer et d'assurer notre pérennité à long terme. Je demeure persuadé que nos efforts vont se traduire par une augmentation appréciable des dons de vêtements et d'articles usagés.

L'offensive, qui inclut une refonte du site web, est également présentée en affichage en magasin.

comments powered by Disqus