La référence des professionnels
des communications et du design

Vincent Bilodeau: le motion design en mouvement

Vincent Bilodeau, motion designer (photo: Sylvain Dumais)

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Vincent Bilodeau, motion designer.

«J'aime bien les traces d'essais erreurs dans mon travail, les petits détails que personne ne remarque», précise Vincent Bilodeau, qui, à 25 ans, a déjà créé plus de 125 projets en motion design, dont 41 en 2012. Des erreurs, pourtant, il ne semble pas y en avoir beaucoup dans le parcours du jeune artiste en motion design. Arrivé dans la métropole il y a quatre ans, Vincent Bilodeau s'est lancé tête première dans son nouveau métier.

Depuis, il a laissé sa marque tant en publicité que dans le vidéoclip, la capsule web, l'habillage télé, le documentaire et la projection. Par l'intermédiaire d'agences ou de studios, il a travaillé pour un vaste éventail de marques, dont Adidas, l'Office national du film et Toyota, en plus de collaborer à la réalisation de vidéoclips de Metric et de Karim Ouellet. Il compte également parmi les créateurs ayant conçu des projections présentées lors des concerts de Rihanna et de Jay-Z.

Bien que très demandé, le designer tient à consacrer du temps entre chaque contrat à la réalisation de ses projets personnels pour explorer son art à sa guise: «Je cherche à repousser les limites visuelles et créatives dans mes projets plutôt que d'innover sur le plan technique.» D'ailleurs, Vincent Bilodeau figure parmi les 87 artistes en motion design provenant des quatre coins du monde qui ont collaboré à To This Day, une vidéo illustrant un poème en slam signé Shane Koyczan et visionnée à près de dix millions de reprises sur YouTube. «J'ai adoré y participer. Chacun d'entre nous était assigné à un segment différent de la vidéo. Moi, je devais illustrer un passage un peu fou évoquant le cirque, univers que je rêvais depuis longtemps d'explorer.»

Par ailleurs, Vincent Bilodeau travaille à la réalisation d'un premier court-métrage d'animation avec le photographe Sylvain Dumais. Revisitant de manière ludique la forêt et les bûcherons, l'imagination foisonnante de Vincent Bilodeau sera de nouveau portée à l'écran cet automne.

Retrouvez ce portrait dans le plus récent numéro du magazine Infopresse, actuellement en kiosque et offert en édition tablette.

comments powered by Disqus