La référence des professionnels
des communications et du design

Dermablend poursuit sa zombification

Cliquez ici pour accéder au microsite Go beyond the cover.
Le site permet aux internautes de se «zombifier» avec leur propre photo.

Après sa célèbre offensive Go beyond the cover pour Dermablend, Tuxedo revient avec Zombie Boy pour une nouvelle campagne internationale.

Cette fois, les dernières technologies de modélisation 3D ont été mises à profit afin de démontrer les vertus des produits Dermablend Professional USA. Rico «Zombie Boy» Genest a été photographié sous tous ses angles, avec et sans maquillage, à l'aide de 72 caméras, ce qui en fait une image en trois dimensions que l'internaute peut explorer, au gré de ses tatouages.

«Le captage photogrammétrique (capture simultanée du corps de Rick à l'aide de 72 caméras HD) crée un objet 3D très complexe, explique Ludwig Ciupka, vice-président, création, de Tuxedo. Nous avons dû le simplifier afin de le rendre compatible avec les navigateurs web et les appareils mobiles en utilisant une technologie de base toute simple, le WebGL.» 

Accessible à la fois sur un microsite et une application mobile, cette expérience interactive permet à l'internaute de connaître l'histoire derrière les tatouages de Zombie Boy, tout en constatant l'efficacité des produits Dermablend, qui parviennent à couvrir l'encre recouvrant son corps. 

Une application ludique qui permet aux utilisateurs de se «zombifier», à l'image du porte-parole, avec une photo d'eux-mêmes a aussi été conçue.

Rappelons que le produit de beauté Dermablend Professional Leg and Body Tattoo Primer avait été mis de l'avant dans une vidéo, maintes fois primée en 2012, où l'on voyait le jeune homme couvert de maquillage se débarbouiller progressivement, révélant ses nombreux tatouages.

Annonceur: Dermablend Professional
Agence: Tuxedo
Conception et direction de création: Ludwig Ciupka, Ollie Miles
Direction de marques et stratégie: Nancy Gendron
Stratégie numérique: Maureen Doolub
Conseil: Roxanne Champagne
Montage vidéo: Jean-Michel Simard
Design: Jean-Philippe Dugal, Pierre-Olivier Seguin
Maquillage: Jonathan Lavallée, Simon Rose sous la direction de C.J. Goldman (300, Silent Hill)
Numérisation et modélisation 3D: Lee Perry-Smith - Infinite Realities
Programmation: Avant Garde Solutions

comments powered by Disqus