La référence des professionnels
des communications et du design

Fauve Doucet: une stratège à l'affût des défis

Fauve Doucet, superviseure en médias numériques de Touché!OMD.

Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Fauve Doucet, superviseure en médias numériques de Touché!OMD.

C'est à l'université que Fauve Doucet a découvert une passion pour la communication-marketing. Après un baccalauréat à l'Uqam, elle a séjourné à Toronto pour parfaire son anglais au sein du service des ventes interactives d'Astral. Elle a ensuite déniché un poste de stratège numérique chez Touché!PHD, où elle travaillait avec l'équipe créative de l'agence afin d'élaborer des stratégies numériques. En juin dernier, elle a reçu une promotion en accédant à son titre actuel. «Mes tâches me permettent de toucher aux différents volets du marketing. Grâce aux analyses que nous produisons, nous pouvons conseiller les entreprises sur leur modèle d'affaires ou le contenu de leur site internet, par exemple.»

Celle qui a oeuvré auprès de Tourisme Montréal, Red Bull, Simons et la Fédération des producteurs de lait du Québec récolte les honneurs. Elle a reçu un prix au concours pancanadien Media Innovation en 2012 dans la catégorie Best in Travel, Entertainment and Leisure, puis a été mise en nomination dans la catégorie Relève du concours Prix Média 2013. Cette année, l'une de ses campagnes pour Tourisme Montréal a également obtenu quatre Grands Prix au concours, en plus d'avoir été en nomination pour la prestigieuse compétition internationale Festival of Media dans la catégorie Best Digitally Integrated Campaign. D'ailleurs, ce mandat a représenté tout un défi pour la jeune stratège. «Nous avons adopté une stratégie audacieuse qui a bien fonctionné. Nos analyses des données nous ont permis de lancer une campagne créative et efficace. »

Selon elle, la multiplication des plateformes et des points de contact représente des occasions à saisir: «On peut désormais joindre des gens sur des téléphones mobiles, des tablettes, une télévision connectée et des consoles de jeu. Le média doit suivre au chapitre de la création, et celle-ci doit s'adapter à ce nouveau mode de consommation. Nous ne pouvons plus nous contenter de répéter le même message sur toutes les plateformes.»

Retrouvez ce portrait dans le plus récent numéro du magazine Infopresse, actuellement en kiosque et offert en édition tablette.

comments powered by Disqus