La référence des professionnels
des communications et du design

Une télé de plus en plus mobile

Infopresse dévoile les nouvelles tendances qui changent le visage du petit écran, dans une série diffusée en 10 points; aujourd'hui, focus sur la mobilité.

Les détenteurs de téléphones intelligents sont de plus en plus nombreux au Québec - ils représentent 31,5% de la population, selon le Cefrio. Quant aux tablettes électroniques, 12,7% des Québécois en possèdent une. Parmi ces propriétaires d'appareils mobiles, 47,5% s'en servent pour regarder des vidéos et de la webtélé, ou afin d'écouter de la webradio. La mobilité constitue donc un enjeu majeur en télévision, surtout pour atteindre un auditoire jeune et branché.

«Le mobile est porté sur l'image, croit Natalie Larivière, vice-présidente exécutive et chef de l'exploitation de V. En effet, il est difficile d'innover en mobilité sans contenu vidéo, et c'est la raison pour laquelle la télévision se dirige vers cela.»

Selon une étude de Nielsen réalisée aux États-Unis pour le groupe Council for Research Excellence, 64% des séries télévisées visionnées sur un téléphone intelligent et 54% sur une tablette sont offertes par des fournisseurs de vidéos en ligne, tels que Netflix et Hulu. En comparaison, seulement 26% des séries télévisées regardées sur un appareil intelligent sont fournies par un câblodistributeur.

Cette nouvelle réalité les force donc à trouver des moyens pour attirer les auditeurs. Ainsi, Vidéotron propose à ses abonnés Lib.tv, diffusant des créations originales conçues pour l'appareil mobile et s'adressant aux adultes.

Toutefois, la mobilité n'est pas l'apanage des chaînes visant les 18-24 ans; la plupart ont aujourd'hui une offre mobile, et les limites entre la télé et le mobile se brouillent de plus en plus: par exemple, RDS lancera cet automne l'application RDS Go, qui permettra aux abonnés de visionner l'intégralité du contenu de la chaîne, en direct, publicité comprise, sur téléphone intelligent ou tablette électronique. «Tout ce qui touche à la mobilité sera bientôt au centre des médias numériques, estime Martin Ceré, directeur général, médias numériques, de RDS. Chez nous, elle sera une priorité au cours des six à 12 prochains mois.»

La tablette numérique a certainement contribué à accélérer le développement des initiatives mobiles, et si l'on en croit la rapidité de son taux de pénétration, la mobilité est promise à un brillant avenir. «Tous les modèles qu'elle offre, que ce soit au chapitre du contenu ou pour les annonceurs, qui bénéficient de nouvelles possibilités de ciblage et de nouveaux formats publicitaires propres, représentent un atout pour la télévision, conclut Martin Ceré. On parle beaucoup de turbulence en télé; mais, je crois qu'elle n'a jamais été en si grande forme.»

Retrouvez la suite du dossier sur les 10 tendances de la télévision dans la plus récente édition du magazine Infopresse, actuellement en kiosque, ainsi que dans sa version tablette.

comments powered by Disqus