La référence des professionnels
des communications et du design

Retour sur les événements marquants de l'été

Plusieurs événements ont bousculé l'industrie des communications, du marketing et de la publicité cet été; Infopresse revient sur les principales nouvelles qui ont fait parler d'elles.

Bell-Astral: Le CRTC donne son accord
Après une décision en défaveur de la transaction en octobre 2012, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé en juin dernier la nouvelle demande de BCE. Dans le cadre de cette entente, la société devra notamment investir 246,9 millions$ en avantages tangibles au cours des sept prochaines années, soit 72 millions$ de plus que ce que prévoyait sa proposition. Plus précisément, elle doit consacrer 175,4 millions$ à des initiatives liées à la télévision, soit l'équivalent de 10% de la valeur des services télévisuels d'Astral. En outre, BCE devra soutenir le développement, la production et la promotion de longs-métrages canadiens, notamment en contribuant davantage au Fonds Harold Greenberg et à Téléfilm Canada, en soutenant financièrement des festivals de films canadiens et en encourageant des initiatives visant la promotion de longs-métrages canadiens. BCE doit également consacrer 71,5 millions$ à des initiatives liées à la radio, soit l'équivalent de 7% de la valeur des stations d'Astral.

Un pilier des relations publiques s'éteint
Luc Beauregard, président et fondateur de Res Publica et de National, est décédé le 26 juillet dernier à 72 ans. «Nous perdons un leader qui a marqué sa génération de multiples façons, tant par sa formidable contribution à l'essor de la discipline des relations publiques que par son immense engagement politique, social et culturel au profit d'innombrables causes», a déclaré Jean-Pierre Vasseur, président et chef de la direction du Groupe conseil Res Publica.

Publicis Omnicom Group: un géant est né
Omnicom et Publicis ont annoncé la signature d'un accord définitif portant sur une fusion, devenant ainsi un géant mondial des communications, de la publicité, du marketing et du numérique, avec un revenu combiné de 22,7 milliards$ pour 2012. «Le paysage des communications et du marketing a connu un bouleversement profond ces dernières années, avec le développement exponentiel de nouveaux géants dans les médias, en particulier d'Internet, l'explosion du big data, l'effacement des frontières entre les métiers et l'évolution des modes de consommation. Cela représente à la fois un défi considérable et une formidable occasion pour nos clients», a souligné Maurice Lévy, président du Directoire de Publicis. L'opération permet de réunir le portefeuille des agences Saatchi & Saatchi, DDB, Leo Burnett, TBWA, Razorfish, Publicis Worldwide, Fleishman-Hillard, DigitasLBi, Ketchum, StarcomMediaVest Group, OMD, BBH, Interbrand, MSLGROUP, RAPP, Publicis Healthcare Communications Group, Proximity, Rosetta, CDM, ZenithOptimedia et Goodby, Silverstein and Partners.

comments powered by Disqus