La référence des professionnels
des communications et du design

Cannes: trois leçons à retenir

Le Festival international de la créativité de Cannes se tenait du 15 au 22 juin.

Le rendez-vous mondial de l'industrie publicitaire est terminé; retour sur les trois éléments principaux, qui devraient être au coeur des discussions chez les annonceurs et agences dans les prochaines années.

Le divertissement, prochain allié des marques
Yahoo! a amorcé un virage vers le contenu vidéo original avec une série exclusive produite par le comédien Jack Black. Sean Combs a lancé Revolt TV, une chaîne vouée à la musique et qui a l'ambition de devenir le connecteur entre artistes et marques. Sid Lee, accompagnée du Cirque du Soleil, a annoncé la création de Sid Lee Entertainment, qui permettra à l'agence de créer des expériences de marque uniques en collaboration. La convergence entre la communication marketing et le divertissement est donc bien réelle. Le sujet a d'ailleurs suscité beaucoup de discussions à Cannes. 

L'impression 3D à l'origine d'une révolution
«L'accessibilité croissante des technologies de pointe au plus grand nombre sera à l'origine d'une deuxième révolution industrielle», a déclaré Ivan Perez-Armendariz, directeur exécutif et directeur numérique de Crispin Porter + Bogusky. Si une telle analyse peut sembler menaçante, elle représente à ses yeux une nouvelle occasion de cocréation et de personnalisation pour les marques. Évidemment, les impacts seront réels sur celles-ci; elles devront redoubler d'ingéniosité pour trouver, dans ce phénomène, un lieu commun entre consommateur-inventeur et entreprise.

Publicitaire, hacker, inventeur; un métier en transformation
Pour Gareth Kay, directeur de la création de Goodby Silverstein & Partners, et Naoko Katayama, directeur exécutif de la planification de Dentsu USA, les publicitaires doivent devenir et penser comme des hackers, afin de trouver des solutions ingénieuses et efficaces aux problèmes des annonceurs. Gareth Kay est également d'avis qu'il est urgent que la publicité remette l'humain au centre de sa pratique, puis qu'elle apprenne à se mouvoir aussi vite que la culture. Et pour Winston Binch, directeur numérique de Deutsch LA, l'agence doit embaucher des inventeurs et développer des technologies innovantes répondant aux besoins d'un consommateur qui, dans quelques années, ne ressemblera en rien à celui d'aujourd'hui.

Pour revoir le Festival en images, consultez les comptes Instagram et Vimeo ainsi que l'album Facebook d'Infopresse.

comments powered by Disqus