La référence des professionnels
des communications et du design

Une identité pleine de grâce pour l'exposition sur Grace Kelly

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Departement a reçu le mandat de concevoir la signature et l'identité visuelle de l'exposition De Philadelphie à Monaco: Grace Kelly - Au-delà de l'icône, à l'affiche au musée McCord.

«L'objectif était de développer une identité visuelle qui évoquerait la classe, le luxe et la grâce, explique Philippe Archontakis, associé, design, de Departement. Cette exposition est à propos de la femme derrière l'icône, sa générosité, ses amis et sa famille. Il fallait produire un visuel simple, mais évocateur.» Le studio a opté pour une typographie avec empattement qui comporte d'importants contrastes entre les pleins et les déliés. «Nous avons travaillé une typographie Didot, mais l'avons revisitée à 100%!»

Concernant la photo sélectionnée, aux dires du studio, le choix n'a pas été facile. «Il y en a tellement! Nous avons retenu celle-ci, car on aimait son regard et le fait qu'elle ait été captée sur le vif, ou presque. On aimait aussi qu'elle ne reflète pas trop son côté princesse.»

Pour certains dérivés de l'affiche principale, un traitement visuel à base de losanges a été utilisé. À la manière d'un filtre évoquant le confessionnal d'une église, clin d'oeil au grillage entre le prêtre et la personne qui se confesse, cet effet souligne le côté personnel de l'exposition. «Comme le sous-titre de l'exposition l'évoque - Au-delà de l'icône -, on désirait créer l'impression de Grace Kelly nous dévoilant des détails personnels, au-delà de ce qu'on sait déjà sur sa vie d'actrice et de princesse.» 

D'abord actrice (elle a été la muse du cinéaste Alfred Hitchcock), Grace Kelly est devenue princesse de Monaco à la suite de son mariage avec le prince Rainier III de Monaco. Elle a entre autres remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Une fille de la province (The Country Girl). L'exposition prendra fin le 6 octobre prochain.

Création : Departement

comments powered by Disqus