La référence des professionnels
des communications et du design

La fin de la télé publique en Grèce

Le gouvernement grec a fermé la télévision publique ERT en évoquant sa mauvaise gestion.

Ainsi, le porte-parole du gouvernement, Simos Kedikoglou, a affirmé que le service public rouvrirait sous une autre forme, mais avec moins de salariés. Il reproche à la chaîne publique son manque de transparence et ses dépenses trop élevées.

Les quelque 2800 employés actuels recevront une compensation. Ils seront également autorisés à postuler au sein de la nouvelle organisation s'ils le désirent.

Cette nouvelle a été annoncée sans préavis, alors que les principaux créanciers de la Grèce (UE-BCE-FMI) se trouvent à Athènes. La chaîne appartient aux multiples organismes d'État qui devaient subir des restructurations, selon un accord signé entre les autorités grecques et des bailleurs de fonds.

La décision survient alors que les grèves se multiplient depuis plusieurs mois pour s'opposer aux plans de restructuration. Selon le plan de sauvetage financier mis au point par l'Union européenne et le Fonds monétaire international, Athènes doit respecter un programme d'austérité en échange d'une aide financière internationale.

comments powered by Disqus