La référence des professionnels
des communications et du design

Appareils mobiles: nouvelle manne des annonceurs?

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Les investissements publicitaires consacrés aux annonces pour les appareils mobiles augmenteront de 76% comparativement à l'an dernier, pour atteindre sept milliards$, selon une estimation d'eMarketer.

Son étude révèle que les investissements en publicités numériques aux États-Unis grimperont de 14% par rapport l'an dernier pour atteindre 42 milliards$ en 2013. De ce montant, près de sept milliards$ seront consacrés aux annonces pour les appareils mobiles, tandis que les bannières pour mobile engrangeront une hausse de 100%. Cela équivaut à une augmentation de trois milliard$ en investissements publicitaires pour cette année seulement.

Alors que la part de marché des publicités pour appareils mobiles monte constamment, elle se produit au détriment de celle destinée aux ordinateurs personnels. Les investissements publicitaires pour les ordinateurs personnels culmineront en 2014 pour atteindre 35 milliards$, mais ils devraient diminuer à partir de 2015. D'après les prévisions d'eMarketer, ils chuteront au cours des prochaines années pour se situer à 32 milliards$ en 2017.

Ce virage s'explique par l'augmentation des utilisateurs d'appareils mobiles aux États-Unis, dont la moitié possèdent un téléphone intelligent. Les annonceurs sont de plus en plus nombreux à déplacer leurs investissements publicitaires vers le mobile. D'ailleurs, les téléphones intelligents et les tablettes représentent une part croissante du chiffre d'affaires du commerce électronique de la vente au détail aux États-Unis.

Plusieurs sites se sont adaptés à cette nouvelle réalité afin d'accommoder les annonceurs. Facebook, qui a commencé à faire du placement publicitaire pour appareils mobiles en 2012, représentera le tiers des parts du marché d'ici la fin de l'année. Celle de Twitter connaît une hausse encore plus fulgurante: en 2012, 52% de ses recettes publicitaires provenaient du mobile.

comments powered by Disqus