La référence des professionnels
des communications et du design

Le Théâtre d'Aujourd'hui lance son magazine

Page couverture du premier numéro de 3900.
Philippe Drago, directeur des communications du Théâtre d'Aujourd'hui et directeur de 3900.

Le Théâtre d'Aujourd'hui a lancé hier 3900, un magazine de théâtre et de réflexion sociale.

Ce trimestriel, dont le nom est tiré de l'ardresse du Théâtre d'Aujourd'hui sur Saint-Denis, vise les professionnels de 18-45 ans. Il s'inspire des sujets abordés dans les pièces pour soulever des problématiques liées à l'actualité, par des intervenants de différents milieux professionnels. La conception graphique est réalisée par Deux Huit Huit.

La mission du magazine est de créer des échos entre le vrai monde et le milieu théâtral, afin de rendre cet art plus accessible. Il se veut une plateforme pour engager une réflexion afin d'atteindre un public plus large: «Nous voulons nous engager dans la société et dans l'actualité québécoise et montréalaise, déclare Philippe Drago, directeur des communications du Théâtre d'Aujourd'hui et directeur de 3900 Il ne s'agit pas d'un magazine de gens de théâtre pour les gens de théâtre. Nous avons bien sûr des intervenants du milieu du théâtre, mais nous faisons aussi appel à des sociologues, des psychologues ou des artisans d'arts visuels.»

Le premier numéro sera tiré à 30 000 exemplaires. Il offrira entre autres un article de Gérard Bouchard, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'étude comparée des imaginaires collectifs de l'UQC, sur la culture québécoise. L'auteur, metteur en scène Olivier Kemeid y signe aussi un texte sur les bénéfices de faire une résidence d'auteur à l'étranger. Le premier numéro publie également un article de Nicolas Lévesque, psychologue et auteur, sur le processus du deuil, dont le sujet est inspiré de la pièce Le Carrousel de Jennifer Tremblay.

De plus, 3900 collabore avec le journal Le Devoir pour la rédaction d'un texte sur la décadence économique, liée à une pièce présentée l'année prochaine. Le journaliste Serge Truffaut s'attarde sur la manière dont l'économie et la bourse fonctionnent aujourd'hui: «Il s'agit d'un sujet qui nous préoccupe en tant qu'institution montréalaise, souligne Philippe Drago. Donc, nous n'hésitons pas à demander un regard extérieur.»

Les spectateurs de Théâtre d'Aujourd'hui recevront gratuitement le numéro, aussi mis en vente au grand public. Même si le titre sera vendu à prix très abordable - de 2$ à 5$ - il offrira un espace publicitaire pour les annonceurs. Le site 3900.ca, créé en soutien, est relativement minimaliste: «Nous ne voulons pas que le Théâtre d'Aujourd'hui devienne un éditeur. Nous souhaitons que les gens aient envie de se procurer le magazine.»

comments powered by Disqus