La référence des professionnels
des communications et du design

Le top 5 créatif

Cliquez pour découvrir "l'effet Ahh" de Coca-Cola.
Cliquez pour découvrir la vidéo de Dove.
Cliquez pour découvrir l'initiative de TBWA.
Cliquez pour découvrir l'initiative de Durex.
Cliquez pour accéder à la bannière de Old Spice.

À patrtir de cette semaine, Infopresse vous présente sa sélection hebdomadaire des meilleures campagnes ou initiatives de marketing réalisées à l'international. 

Annonceur: Coca-Cola
Agence: Wieden + Kennedy
Ahh, une campagne en ligne, comprendra 61 domaines où l'on retrouve autant de déclinaisons de l'expression «Ahh», ajoutant un h pour chacune. Visant d'abord à divertir les jeunes, les sites contiennent toutes sortes de contenus, allant des jeux aux gifs animés.

Annonceur: Dove
Agence: Ogilvy Brésil

Pour démontrer aux femmes qu'elles sont généralement plus belles qu'elles ne le pensent, Dove a recouru à un portraitiste du FBI. Dans une vidéo de trois minutes, ce dernier dresse le portrait à l'aveugle de femmes selon leurs propres descriptions, puis selon celles d'autres qui les ont brièvement côtoyées.

Annonceur/Agence: TBWA Lisbonne
Nouvellement établie dans le «quartier publicitaire» de Lisbonne, TBWA a vite voulu se faire remarquer. Son idée? Transformer 19 fenêtres de son immeuble en fil Twitter. Intitulée The Urban Twitter, l'installation a notamment servi pour s'exprimer sur l'actualité du pays, alors que celui-ci était plongé dans une des pires crises de son histoire.

Annonceur: Durex   
Agence: Havas Worldwide Sydney

Pour les amoureux à distance, Durex a lancé en Australie Fundawear, des sous-vêtements munis de petits dispositifs qui permettent de toucher l'être aimé à distance grâce à son téléphone intelligent.

Annonceur: Old Spice
Agence: Wieden + Kennedy

Fidèle à son approche humoristique, Old Spice a mis en ligne ce qu'il a dit être la première bannière interactive et olfactive. Diffusée dans la section des sports du site The Onion, elle a pris la forme d'un «grattez-sentez», où les utilisateurs étaient invités à cliquer pour sentir. Puis, on les encourageait à remplir un formulaire afin de recevoir ladite bannière par la poste et ainsi découvrir ce que sent internet.

comments powered by Disqus