La référence des professionnels
des communications et du design

Une nouvelle étape pour Cossette

Mélanie Dunn, présidente de Cossette et présidente du conseil de Vision7 International au Québec.

Nommée présidente de Cossette et présidente du conseil de Vision7 International au Québec, Mélanie Dunn explique les changements annoncés à la direction de l'entreprise.

En quoi consistera votre nouveau rôle?
Je vais gérer les opérations complètes de Cossette au Québec. J'assumerai également la gestion du comité de Vision7 International (V7) au Québec, dont relève la gestion du portfolio de marques dans notre marché. Puis, je me joindrai au comité exécutif de V7 International, responsable du déploiement de nos marques dans le monde. Mon rôle chez V7 n'est pas opérationnel, mais je travaillerai du côté de la vision et des stratégies d'affaires en collaboration avec les membres du comité.

Qu'est-ce qui a poussé Cossette à procéder à ces changements?
Nous tirons une grande fierté de promouvoir de nouveaux chefs de file à l'interne, et c'est ce qui nous a amenés à mettre en place des plans de relève à chaque échelon de l'entreprise, notamment à la direction des opérations. En même temps, avec la croissance des deux dernières années, avec l'obtention de comptes nationaux comme Aéroplan, la Monnaie Royale canadienne et Transat, le Québec est devenu une force de frappe majeure dans l'organisation. Il était donc important que cela soit bien représenté dans l'équipe de direction, non seulement au Canada, mais dans le monde, par une présence au sein des comités de direction de Vision7 International.

Les bureaux de Québec et de Montréal fusionneront-ils?
Non. Il s'agit de deux succursales très fortes dans le réseau qui offrent chacune tous nos services. Comme elles fonctionnent dans le même marché, nous souhaitons profiter pleinement de cette masse critique au Québec pour avoir une vision plus globale du territoire, tout en profitant de la situation géographique de chacune. Par contre, nous allons faire évoluer notre offre commune en gardant l'autonomie et les distinctions des deux bureaux, ce qui est important pour notre culture entrepreneuriale.

Quels sont les défis à venir?
Toutes les agences ont un peu le même défi, soit redéfinir ce qui constitue sa valeur ajoutée. En ce qui a trait à notre vision, nous souhaitons voir notre rôle continuer d'évoluer. Passer de partenaire de communication à celui de partenaire d'affaires auprès de nos clients. C'est ce qui avait initié les changements effectués il y a deux ans en unifiant nos services et en reconstruisant nos expertises autour de nos clients. Puis, c'est ce qui nous a poussés à mettre en place différentes initiatives (comme Cossette Lab, où nous faisons de la recherche et du développement) qui nous permettent de devenir de meilleurs partenaires d'affaires. Dans un univers aussi complexe que celui des communications et des médias d'aujourd'hui, nous souhaitons être présents et accompagner nos clients de la meilleure façon possible dans leur gestion des risques.

comments powered by Disqus