La référence des professionnels
des communications et du design

Devenir cadre: mode d'emploi

Laurence Orillard, conseillère en développement des talents et des organisations

Le passage d'employé à gestionnaire est parfois délicat; Laurence Orillard, conseillère en développement des talents et des organisations, revient sur les étapes qui marquent cette transition.

Comment le rôle de gestionnaire a-t-il évolué au cours des dernières décennies?
La relation gestionnaire/employé n'est plus aussi verticale qu'auparavant. Les attentes des employés ont changé: ils ne veulent pas se faire dire quoi faire, ou comment le faire, mais bien pourquoi on leur demande de le faire. Ils désirent que le gestionnaire favorise leur développement. Cela implique un type de relation beaucoup plus ouvert. Le rôle de gestionnaire est passé de contrôleur des activités à celui de facilitateur.

Un autre changement de paradigme fondamental s'est opéré: le gestionnaire n'a plus toutes les réponses; il doit accepter de dire qu'il ne sait pas, puis faire preuve d'humilité. Plusieurs comptent des experts dans leur équipe qui en savent beaucoup plus qu'eux dans leur champ de compétence. Le gestionnaire occupe de plus en plus un rôle de coordination: il doit faire travailler les gens, les aider à se développer, faire circuler l'information. Donc, il doit être prêt à se remettre en question.

Tous les employés, aussi compétents soient-ils dans leur domaine, sont-ils susceptibles de devenir de bons gestionnaires?
Pas toujours. Souvent, l'expertise dans la fonction précédente permet aux gens d'être promus, mais ils n'ont pas les aptitudes et qualités relationnelles requises.

De plus, les nouveaux gestionnaires doivent parfois mettre leur expertise de côté pour accéder à un poste de gestion. Ils n'en ont pas forcément envie, mais il n'y a pas toujours d'autres voies pour continuer de se développer. Il est donc essentiel de trouver de moyens de permettre aux gens d'évoluer dans leur domaine d'expertise, afin d'éviter les erreurs de promotion.

Quelles sont les premières étapes pour un employé qui accède au rôle de cadre?
Il y a d'abord la prise de conscience: il doit comprendre qu'il n'est plus employé. Sa responsabilité est forcément accrue vis-à-vis de l'entreprise, il doit soutenir les décisions de la direction - ce qui demande un certain courage, une certaine adhésion. Il peut toujours ouvrir le dialogue lorsqu'il n'est pas d'accord, mais il ne peut plus simplement dire: je suis contre.

Cette transition est aussi difficile quant à l'esprit de groupe: il ne fait plus forcément partie de l'équipe à laquelle il appartenait; il est même souvent amené à la gérer. Cela créée parfois un malaise. Alors, il est fondamental de clarifier les attentes mutuelles: de manifester les siennes, nouvelles, puis d'entendre celles des autres. Il doit y avoir un dialogue.     

Laurence Orillard donnera une formation en trois temps au Campus Infopresse, qui commencera le 25 avril prochain. Trouvez tous les détails de Nouveaux gestionnaires: réussir le passage d'employé à directeur en suivant ce lien.

comments powered by Disqus