La référence des professionnels
des communications et du design

Pour les quotidiens, les Canadiens préfèrent toujours l'imprimé

Cliquez ici pour accéder à l'étude.

Selon la dernière étude NADbank, la portée des quotidiens imprimés reste environ deux fois plus importante que pour le numérique au Canada.

Ainsi, 15,9 millions d'adultes lisent encore au moins un quotidien chaque semaine. De plus, 10,6 millions s'y adonnent chaque jour (8,7 millions lisent une édition imprimée et 3,4 millions une édition en ligne), ce qui équivaut à une portée d'environ 50% des adultes vivant dans les marchés primaires de distribution des versions imprimées des quotidiens au pays.

Bien que les plateformes numériques gagnent de plus en plus d'importance, la portée des journaux imprimés leur reste largement supérieure. À Montréal, par exemple, ces derniers touchent 70% de la population contre 36% pour les versions numériques.

Au reste, 57% des Canadiens ne lisent les journaux que dans leur version papier et 11% uniquement sur le web, alors que 32% consultent ces deux supports.

Les téléphones intelligents et les tablettes électroniques ont par ailleurs continué leur progression. Chez les lecteurs de contenus en ligne, l'accès exclusif au contenu sur des appareils mobiles a grimpé de 18% ces deux dernières années. Pendant ce temps, la portée des éditions en ligne - lues à partir d'un ordinateur ou d'un appareil mobile - a augmenté de 25%.

L'enquête, qui couvre 72% de la population adulte au Canada, peut être consultée en cliquant ici.

comments powered by Disqus