La référence des professionnels
des communications et du design

Serdy lance sa programmation printanière

Fric-O-Frigo est diffusée ce printemps à Zeste.
Benoit Roberge animera de nouveau Benoit le Bienheureux, à Évasion.

Les chaînes Évasion et Zeste proposent de nouvelles émissions et de nombreux retours; coup d'oeil sur les faits saillants.

Du côté de Zeste, dont la programmation du printemps entrait en ondes la semaine passée, l'on peut y voir le jeu questionnaire Fric-O-Frigo, animé par Pascal Morrissette, déguisé en vendeur de glace afin de tester les connaissances culinaires des participants. La série Aliments sur ordonnance, consacrée à l'étude de la guérison par l'alimentation, figure aussi au chapitre des nouveautés, tout comme Food Factory Secret de fabrication, qui s'intéresse à la confection des aliments.

Les téléspectateurs verront aussi Gordon Ramsay, avec les séries Gordon Ramsay derrière les barreaux et Cauchemar en cuisine.  

Les émissions Combat des chefs, Anna et Kristina: recettes à l'essai, Le boss des gâteaux et Casse-croûte à l'américaine: édition nationale sont notamment de retour. 

Chez Évasion, dont la programmation commence le 8 avril prochain, les téléspectateurs trouveront la nouveauté Prêt à partir, un jeu-questionnaire animé par Francis Reddy où, chaque semaine, un concurrent gagne le voyage de ses rêves. Hélène Bourgeois-Leclerc prêtera sa voix à Hôtels et restos d'exception, qui s'intéresse aux endroits les plus originaux et prestigieux de la planète. Dans la même lignée, Villas de rêve s'intéressera aux villas de luxe offertes en location. L'émission sera animée par Myriam Wojcik.

Notons également que la série canadienne Immersion bleue sera présentée. Du côté des retours, Caroline Audet reviendra avec Croisières de rêve, alors que Bouffe en cavale, animée par Norman Helms et Vincent Chatigny, proposera sa sixième saison. Benoit Roberge reviendra aussi avec Benoit le bienheureux.

La version française de la série de télé-réalité Survivor sera aussi diffusée sur Évasion ce printemps.

comments powered by Disqus