La référence des professionnels
des communications et du design

Le festival Elektra vu par Baillat Cardell & fils

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le studio Baillat Cardell & fils a conçu la campagne de la 14e édition du festival international Elektra.

Cette année, sous la thématique Anti/matière, le festival d'arts numériques, où se côtoient performances audiovisuelles, installations, vernissages, performances sonores et films immersifs, a accueilli une quarantaine d'artistes. 

Ayant reçu carte blanche, le studio s'est abandonné dans un univers plus artistique. «Avec la thématique, nous avons conçu une typographie symbole qui donne un aspect mystique à la campagne, explique Jean-Sébastien Baillat. Dans l'idée de contamination, à mesure que la campagne avançait, les symboles ont graduellement été remplacés par la typographie.»

Dans plusieurs supports, un univers s'est développé. Une série de sept vidéos, réalisée avec Simon Duhamel et Jean-Philippe Bernier, amène dans un monde à la limite du mal l'aise. «Dans un esprit à la David Lynch, nous avons créé les chapitres d'Anti/matière correspondant aux sept lettres d'Elektra. Chacune correspond à un symbole et à une histoire. La notion d'altération et de texture contamine et entrecoupe les vidéos.» 

De plus, Baillat Cardell & fils a produit, en collaboration avec Folklore, le site d'Elektra et le site expérientiel où la signature de l'événement se propage.

Pour visionner la série complète de vidéos, cliquez ici.

Direction artistique et design: Baillat Cardell & fils
Conception web: Folklore
Direction photo: Simon Duhamel, Jean-Philippe Bernier
Typographie: Aurélien Jeanny
Musique: Alain Thibault