La référence des professionnels
des communications et du design

Mixx Canada: tendances démographiques à considérer

Doug Norris, vice-président principal et démographe en chef d'Environics Analytics.

Doug Norris, démographe en chef et vice-président principal d'Environics Analytics, dévoilait jeudi dernier, à la conférence Mixx Canada, à Toronto, les tendances démographiques canadiennes qui affecteront les décisions des entreprises pour les prochaines années.

Croissance de la population urbaine
Selon le dernier recensement fédéral, 46% des Canadiens vivent aujourd'hui dans les six principales régions métropolitaines du pays (Montréal, Toronto, Vancouver, Ottawa, Calgary et Edmonton) et 23% vivent dans les agglomérations de tailles plus petites. Donc, 69% des Canadiens vivent en zone urbaines ou suburbaines. Les sous-tendances intéressantes liées à ce phénomène sont la forte concentration de l'immigration dans ces zones, un paysage culturel éclectique dans les villes et une croissance démographique plus poussée dans les zones urbaines de l'Alberta et de la Colombie-Britannique.

Une place grandissante pour les citoyens âgés
Le vieillissement de la population se remarque dans tout le pays. Ainsi, d'ici quelques années, il y aura plus de Canadiens de 65 ans et plus que d'enfants de moins de 15 ans. Également, la proportion des consommateurs de 65-84 ans doublera d'ici 2032, atteignant près de huit millions de citoyens; quatre millions de Canadiens sont dans ce groupe d'âge aujourd'hui. Cette tendance notable, observée dans la plupart des pays industrialisés, aura des impacts majeurs sur l'offre des entreprises, mais également sur les façons de dialoguer avec les consommateurs et de mettre en marché les produits et services.

Des ménages de plus en plus éclectiques
Familles monoparentales, reconstituées, couples sans enfants, familles avec un seul enfant et personnes vivant seules constituent aujourd'hui la majorité des ménages canadiens. L'explosion de la conception traditionnelle de la famille se poursuivant, l'avenir verra émerger une plus grande diversité dans les ménages, ce qui créera de nouveaux segments à qui s'adresser; couples de même sexe avec enfants et couples vivant séparément devront tôt ou tard se retrouver sur le radar des entreprises canadiennes.

La diversité culturelle, la nouvelle norme
Si le Canada est depuis longtemps une société foncièrement multiculturelle, l'immigration est en profond changement au pays. Alors qu'elle était essentiellement européenne lors du siècle dernier, seulement 15% des nouveaux arrivants proviennent du vieux continent aujourd'hui. L'Asie a cependant pris le relais et est désormais la terre d'origine de 49% des nouveaux arrivants. Cette diversité culturelle est fortement remarquée dans les grandes villes du pays; Montréal comptera, d'ici 2031, environ 31% de citoyens provenant d'ailleurs.

Un avenir au féminin?
La proportion de femmes détenant un diplôme universitaire au Canada, en constante augmentation depuis plusieurs décennies, dépasse aujourd'hui largement le pourcentage d'hommes diplômés. Chez les 35-44 ans, 36% des femmes et 30% des hommes possèdent un tel diplôme. Cependant, chez les 25-34 ans, le phénomène est plus notable: 36% des femmes détiennent au moins un baccalauréat, ce qui est le cas pour 26% des hommes. Ce groupe d'âge constituant les décideurs de demain, il y a fort à parier que les entreprises adopteront des valeurs traditionnellement dites féminines.

comments powered by Disqus