La référence des professionnels
des communications et du design

Un hommage à Madeleine Saint-Jacques

Cliquez ici pour visionner la vidéo rendant hommage à Madeleine Saint-Jacques

Afin de souligner son parcours remarquable dans l'industrie, l'Association des agences en publicité du Québec (AAPQ) a remis hier soir son tout premier Prix Hommage à Madeleine Saint-Jacques, présidente du conseil d'administration de Saint-Jacques Vallée Y&R.

Cet honneur lui a été rendu dans le cadre de la remise des prix Créa. «Par ce prix, on souligne l'apport d'une grande dame de l'industrie, dont le parcours est un exemple de réussite et de persévérance dont les professionnels du milieu peuvent et doivent s'inspirer, souligne Dominique Villeneuve, directrice générale de l'AAPQ. Nous sommes fiers de la reconnaître comme l'un nos grands bâtisseurs.»

Madeleine Saint-Jacques a été une pionnière de l'industrie des communications-marketing. Entrée en 1955 au bureau montréalais de Young & Rubicam comme secrétaire, elle s'est retrouvée successivement responsable de la production télévisée, du service médias, de la création, puis de la direction de ce bureau, pour finalement en devenir copropriétaire. Ce qui est devenu en 1995 Saint-Jacques Vallée Young & Rubicam (SVY&R), à 51% à propriété québécoise, est d'ailleurs le seul exemple, dans tout le réseau mondial, où Young & Rubicam a ainsi cédé une partie de sa propriété.

Si Madeleine Saint-Jacques a été reconnue comme une femme d'affaires exceptionnelle, elle s'est également imposée par ses qualités personnelles. Sa longue feuille de route, ses qualités humaines, ses attributions honorifiques et sa réputation à l'échelle du pays font d'elle une des premières femmes marquantes de l'industrie. Malgré sa discrétion, elle s'est imposée comme mentor et pilier de l'industrie par sa constance, ses qualités de gouvernance, son profond respect des métiers du milieu, son sens de l'éthique, sa loyauté et son honnêteté.

«Madeleine Saint-Jacques est une femme d'harmonie. Elle a su rallier des esprits forts autour d'elle et surtout, les rendre fidèles à l'agence», souligne Roger Gariépy, chef de la création de DentsuBos, membre du jury et ancien collègue de Madeleine Saint-Jacques chez Young & Rubicam.

Le jury de cette première édition du Prix Hommage, présidé par Luc Du Sault, associé, vice-président directeur de création de Lg2, était composé de Nicole Dubé (Fédération des producteurs de lait du Québec), Marie-Claude Ducas (journaliste), Roger Gariépy (DentsuBos), Bruno Gautier (Éditions Infopresse), Raymonde Lavoie (DesArts Communication) et Daniel Rabinowicz (consultant).  

Lisez le texte que Marie-Claude Ducas consacre à Madeleine Saint-Jacques dans la plus récente édition du magazine Infopresse, en kiosque dès aujourd'hui et également offert sur iPad.

comments powered by Disqus