La référence des professionnels
des communications et du design

Les médias basculent vers le numérique

Cliquez pour accéder au rapport.

Le numérique et la télévision câblée sont les seuls secteurs des médias à avoir vu leur auditoire croître en 2012 selon la 10e édition du rapport annuel sur l'état des médias aux États-Unis du groupe Pew Research Center.

Le document semble éloquent quant à la transition des médias d'information vers le numérique. Pendant que la télévision locale (-6,5%), les réseaux de télé (-1,9%), journaux (- 0,2%), magazines (- 0,1%) et la radio (-0,1%) ont tous subi des baisses d'auditoire, le numérique a progressé de 7,2%. Seule la télévision câblée, avec une faible hausse de 0,8%, a connu un sort semblable.

À la question «Avez-vous consommé de l'information avec cette plateforme?», 39% des participants ont dit s'être tournés vers un support numérique, une hausse de 34% par rapport à 2010. Les détenteurs de tablettes, qui représentent environ 31% de la population adulte aux États-Unis, consultent de l'information sur ce dispositif chaque semaine à concurrence de 64%, mais consomment aussi plus d'information, à 31%.

Corollairement, les revenus publicitaires ont aussi connu la hausse la plus importante du côté des plateformes numériques. Avec une progression de 17% en 2012, ceux-ci ont atteint 37,3% milliards$US, comptant pour 23% des parts du marché publicitaire aux États-Unis, une hausse de 20% par rapport à 2011.

En contrepartie, les magazines et journaux ont encaissé les plus importantes baisses, avec des chutes respectives de 10,4% et de 5,9%. Pour chaque dollar gagné en numérique, 16$ ont été perdus en imprimé.

Dans les salles de nouvelles, on observe par ailleurs un recul de 30% en matière d'effectif par rapport à 2000. Avec environ 40 000 professionnels employés à temps plein, il s'agit du plus bas niveau depuis 1978.

comments powered by Disqus