La référence des professionnels
des communications et du design

Facebook: un design à l'écoute des utilisateurs

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Mark Zuckerberg dévoilait hier les particularités du nouveau fil de nouvelles; Henning Wallmeier, directeur, stratégie, de Ressac, en livre ses premières impressions.

«Le changement est majeur, estime Henning Wallmeier. Facebook a compris que le temps est venu de satisfaire les besoins de ses utilisateurs, plutôt que ceux des annonceurs.»

Trois grands axes ont été revus. D'abord, le design général devrait être plus «narratif». La présentation générale des éléments partagés a été améliorée. On donnera notamment plus de places aux photos, dont la circulation sur le réseau social augmente constamment.

Ensuite, le fil d'actualité a été segmenté. L'utilisateur pourra désormais trier l'information se trouvant sur son fil de manière à n'y voir que les statuts de ses amis les plus proches ou des nouvelles concernant le sport ou la musique. Le réseau social proposera davantage de publications susceptibles d'intéresser les lecteurs en fonction de ses goûts.

Dans le même ordre d'idées, l'utilisateur pourra décider de ne voir que les publications des marques dont il suit la page. «Pour les marques, ce sera un grand défi: elles devront désormais produire des contenus hautement engageants, puisque l'utilisateur peut choisir, en un seul clic, de ne plus les consulter. Ce sera important que chaque publication comporte un petit effet viral.»

Selon le directeur stratégique, ces modifications devraient aussi changer la façon dont les statuts commandités (promoted posts) seront distribués sur les fils d'actualité d'un utilisateur: «Ce sera intéressant de voir comment Facebook offrira ses publicités sur un fil de nouvelles segmenté. Comme avec un journal papier; la publicité sera de plus en plus facile à trier. Je crois qu'on verra évoluer le réservoir de publicité habituel de Facebook avec ces changements.»

Finalement, Facebook a amélioré la cohérence de l'expérience utilisateur entre ses diverses plateformes. Si ses versions sur téléphones intelligents et tablettes ne connaîtront pas de grands changements, celle sur ordinateur personnel a été remaniée afin d'être à l'image de ses équivalents mobiles, «un changement devenu nécessaire», selon Henning Wallmeier.    

L'entrée en Bourse du réseau le printemps passé avait incité l'entreprise à axer sa stratégie d'affaires sur les revenus. Le vent semble avoir changé. «Facebook s'est réorienté vers l'utilisateur. C'est leur capital, et ils doivent le protéger avec une expérience au-delà des standards», conclut Henning Wallmeier.

Pour le moment, seul un groupe restreint d'abonnés pourra expérimenter le nouveau fil d'actualité, peaufiné à la lumière des premiers commentaires, avant d'être accessible à tous.

comments powered by Disqus