La référence des professionnels
des communications et du design

Punkt, recherche et expérimentation

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Depuis plus de 10 ans, Ping Pong Ping travaille avec Pierre Lapointe pour illustrer le travail de l'artiste; Simon Rivest raconte leur dernière collaboration, pour l'album Punkt.

Quel était le point de départ de ce projet?
À la base, Pierre Lapointe a reçu une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec pour un travail de recherche. Il n'y avait pas d'objectif précis, mais le but était de travailler en collaboration pour faire évoluer tous les paliers de création (design, musique, scénographie, réalisation) en même temps.

Comment le projet s'est-il développé?
Nous avons donc été engagés dans tout le processus de création de Pierre; ce n'était pas un mandat classique. La musique se produisait en même temps que le visuel. Il s'agit d'un artiste cultivé et curieux qui nous a lancé des défis durant tout le projet. Ce processus de recherche  qui a généré une tonne d'idées, nous a permis de cerner le discours de Punkt. Puisque l'album se préparait en parallèle, il n'y avait jamais rien de «coulé dans le béton». Au final, très peu de choses issues de cette expérimentation se sont retrouvées concrètement dans et sur l'album, mais la base de cette réflexion est devenue l'univers de Punkt.

Comment cela se traduit-il sur la pochette?
Visuellement, c'est un univers baroque. À la limite, il en ressort un certain malaise. L'univers «pop» était aussi au coeur du projet. Nous avons essayé de traduire ce qui était dans la tête de Pierre Lapointe tout en créant un objet physique qui possède de la valeur.  
 
Entreprise: Audiogram - Mathieu Houde
Design: Ping Pong Ping - Catherine Lepage, Simon Rivest
Photographie: Martin Laporte
Camera et montage du vidéo: Mathieu Doyon
Collectif Pev Tans: Pierre Lapointe, Ping Pong Ping, Geneviève Lizotte, Phillippe Brault