La référence des professionnels
des communications et du design

Lebeau ne laisse rien au hasard

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo

Le réparateur de pare-brise, qui appartient au groupe Belron, change sa signature avec une nouvelle campagne signée EM l'agence.

Finie l'époque du «Lebeau répare, Lebeau remplace»: la question du hasard se trouve maintenant au coeur de cette offensive, afin de donner un nouveau souffle à la marque.

Lancée lors du Super Bowl dans tout le Canada, elle est déclinée en trois messages télé ludiques (deux en français pour Lebeau et un en anglais pour son équivalent canadien, Speedy) où les aléas de la vie - la grêle ou le hockey, par exemple - conduisent chaque personnage à consulter un réparateur.

«Si les gens sont très engagés envers leur voiture, un pare-brise ne génère pas d'engagement, souligne Samuel Fontaine, directeur du groupe, contenu, d'EM. Nous devions amener de l'émotion dans la communication pour augmenter la désirabilité envers la marque et la rendre plus divertissante, plus chaleureuse pour les clients actuels, futurs, hommes et femmes. Une marque universelle au service de tous.»

Le Canada est le premier pays à entamer ce virage de communication, éventuellement déployé à l'international, parmi la trentaine de marchés où se trouve Belron.

Annonceur: Belron - Éric Vincent, Judith Neveu
Agence: EM L'agence
Stratégie: Samuel Fontaine, Alain Tadros
Création: Harry Bouchard, François Sauvé
Production et réalisation: Jack Hackel
Média: Touché! PHD

comments powered by Disqus